L’Annuaire théâtral

Numéro 37, printemps 2005 Edward Gordon Craig : relectures d’un héritage Sous la direction de Didier Plassard

Sommaire (18 articles)

  1. In memoriam

Dossier — Edward Gordon Graig : relectures d’un héritage

  1. Avons-nous lu Craig?
  2. Le masque de Godwin
  3. « En entrant dans la Maison des Visions » : la Surmarionnette et ses modèles antiques
  4. L’École de l’Arena Goldoni, ou la difficile invention d’un laboratoire
  5. Des passions monumentales à l’âge de l’idéologie : Edward Gordon Craig et Norman Bel Geddes
  6. Des screens au castelet éclaté : un langage marionnettique
  7. Du précieux au boueux : l’héritage craiguien de Kantor
  8. Projections de la mort. Sur deux mises en scène de Denis Marleau

Document

  1. Marionnettes et poètes

Pratiques & travaux

  1. Présentation
  2. La marionnette chez Pierre Albert-Birot : l’exemple de Matoum et Tévibar
  3. Le théâtre ou l’exhibition du monstre. La mise en scène des corps stigmatisés dans Giulio Cesare de Romeo Castellucci
  4. Interfaces et interférences dans la communication théâtrale moderne. De l’espace vide… et son archétype beckettien

Notes de lecture

  1. Du théâtre amateur, approche historique et anthropologique, textes réunis et présentés par Marie-Madeleine Mervant-Roux, Paris, Éditions du CNRS, 384 p.
  2. TRIBBLE, Keith (dir.), Marionette Theater of the Symbolist Era, Lampeter, Edwin Mellen Press, 2002, 403 p. / PLOWRIGHT, Poh Sim, Mediums, Puppets, and the Human Actor in the Theatres of the East, Lampeter, Edwin Mellen Press, 2002, 251 p.
  3. PAIEMENT, André, Les partitions d’une époque. Les pièces d’André Paiement et du Théâtre du Nouvel-Ontario (1971-1976), préface de Joël Beddows, Sudbury, Prise de parole, 2004, 2 vol., 279 et 353 p. / FOURNIER-THIBAULT, Micheline, André Paiement (1950-1978). Avant tout un homme de son temps, Sudbury, Institut franco-ontarien / Prise de parole, 2004, 201 p.
  1. Revue des revues de langue anglaise

Tous droits réservés © Centre de recherche en civilisation canadienne-française (CRCCF) et Société québécoise d'études théâtrales (SQET), 2005