En raison des circonstances exceptionnelles dues à la COVID-19, Érudit souhaite assurer à ses utilisateurs et partenaires que l'ensemble de ses services demeurent opérationnels. L’équipe d’Érudit est en mode télétravail jusqu'à nouvel ordre et certaines opérations pourraient en être ralenties. Merci de votre compréhension. Plus de détails

Commentaires critiquesCritical commentaries

Access to Personal Information for Public Health Research: Transparency Should Always Be Mandatory

  • Louise Ringuette,
  • Jean-Christophe Bélisle-Pipon,
  • Victoria Doudenkova et
  • Bryn Williams-Jones

…plus d’informations

  • Louise Ringuette
    Programmes de bioéthique, École de santé publique, Université de Montréal; Institut de recherche en santé publique de l’Université de Montréal, Montréal, Canada
    louise.ringuette@umontreal.ca

  • Jean-Christophe Bélisle-Pipon
    Petrie-Flom Center for Health Law Policy, Biotechnology, and Bioethics, Harvard Law School, Cambridge, USA; Health Law Institute, Dalhousie University, Halifax, Canada
    jbelislepipon@law.harvard.edu

  • Victoria Doudenkova
    Programmes de bioéthique, École de santé publique, Université de Montréal; Institut de recherche en santé publique de l’Université de Montréal, Montréal, Canada
    victoria.doudenkova@umontreal.ca

  • Bryn Williams-Jones
    Programmes de bioéthique, École de santé publique, Université de Montréal; Institut de recherche en santé publique de l’Université de Montréal, Montréal, Canada
    bryn.williams-jones@umontreal.ca

Couverture de Volume 1, numéro 2, 2018, p. 1-98, Canadian Journal of Bioethics

Veuillez télécharger l’article en PDF pour le lire.

Télécharger