Encounters in Theory and History of Education Rencontres en Théorie et Histoire de l'Éducation Encuentros en Teoría e Historia de la Educación

Direction : Calvin Bowry (Managing Editor) / Rédaction : Rosa Bruno-Jofré (Co-founding Senior Editor), Jon Igelmo Zaldívar (Co-editor), Ana Jofre (Digital Section Editor)

À propos

Rencontres en Théorie et Histoire de l'Éducation est une publication digitale, interdisciplinaire, et d’accès libre qui vise à susciter un dialogue savant et vigoureux entre les professionnels en recherche éducative en théories et histoires de l’éducation. Ce Journal trilingue est publié en anglais, en espagnol et en français.

Rencontres débuta en l’an 2000 comme un journal qui tentait d’éveiller un dialogue parmi les chercheurs au Canada, en Espagne et en Amérique latine à la lumière de l’internalisation et de la globalisation économique. Rosa Bruno-Jofré (Université Queen’s de Kingston, Ontario, Canada) et Gonzalo Jover Olmeda (Université de Complutense (Madrid, Espagne) ont été les co-fondateurs et rédacteurs-en-chefs depuis le début. Le premier journal à Queen’s à paraître dans le Open Journal System (OJS) dès le début, Encounters-Rencontres avait libre accès à la publication imprimée et en ligne et était envoyé gratuitement aux bibliothèques de l’Amérique latine et de l’Espagne. L’intention des rédacteurs fut toujours de créer un espace pour accès démocratique au savoir, et servir de forum pour présenter et discuter les théories et l’histoire de l’éducation dans un espace mondial.

Personne contact principale: Dr Rosa Bruno-Jofré, at brunojor@queensu.ca

Point central et étendue

Depuis l’an 2000, Rencontres a publié des soumissions de plus de 150 érudits (auteurs et coauteurs) affiliés à des institutions dans plus de 15 pays, y inclus l’Argentine, l’Australie, le Canada, le Chili, le Costa Rica, l’Allemagne, l’Italie, le Luxembourg, la Nouvelle-Zélande, le Portugal, l’Espagne, la Suède, la Suisse, le Royaume Uni et les États-Unis.   

Rencontres en Théorie et Histoire de l'Éducation est une véritable collaboration mondiale. Les membres de l‘équipe de rédaction et de l’organe consultatif contribuent au journal d’institutions de recherche au Canada, au Chili, en France, en Espagne et au États-Unis.   

Le corps des examinateurs illustre également le caractère international du journal. Rencontres comprend 155 érudits de 26 pays : l’Australie, le Brésil, le Canada, le Chili, la Colombie, la France, l’Allemagne, l’Italie, le Japon, le Mexique, la Nouvelle Zélande, le Nigéria, la Norvège, le Pakistan, le Pérou, le Portugal, Singapour, l’Afrique du sud, l’Espagne, la Suède, la Suisse, le Taiwan, l’Ouganda, le Royaume-Uni, et les États-Unis. Rencontres continue d’ajouter des membres à son équipe d’experts.                                                          

Le journal compte des lecteurs abonnés de plus de 30 pays, comprenant des érudits et des étudiants. Rencontres accueille des articles qui sont méthodiquement et historiologiquement réfléchis, ou qui ont une perspective critique et qui pourraient ouvrir de nouvelles lignes de pensée ou manières d’aborder la connaissance dans le domaine de l’éducation. Le journal vise à promouvoir des débats méthodologiques et philosophiques de base sur le terrain, ou des idées critiques sur les développements éducatifs courants. Sa diffusion dans le monde de langue espagnole permet aux érudits de langue espagnole de publier en anglais.

Pour plus de renseignements, veuillez consulter: https://ojs.library.queensu.ca/index.php/encounters.

Coordonnées

Personne contact principale: Dr Rosa Bruno-Jofré, at brunojor@queensu.ca

Historique de la revue (1 numéro)

L’archivage pérenne des articles sur Érudit est assuré par Portico.

Politique éditoriale et éthique

Droits d’auteur – Propriété et Droits de réserve de l’auteur

Les Rédacteurs et l’Organe consultatif de Rencontres en théorie et Histoire exigent que les auteurs publient l’Œuvre sous Work sous a Creative Commons Attribution-Non Commercial-NoDerivatives 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) qui en permet à d’autres de partager l’œuvre, pourvu que ceux-ci reconnaissent l’auteur de la création originelle, et pourvu que Rencontres en théories et en histoire de l’éducation soit cité comme la source de la première publication de l’œuvre (voir échantillon de reconnaissance ci-haut). Les dérivés et modifications apportés à l’œuvre ne sont pas permis sous cette licence, et l’œuvre ne peut être réutilisée que pour des buts non-commerciaux.

Politique d’accès ouvert

Politique d’accès ouvert veut dire: accès gratuit, immédiat et libre à la recherche érudite en ligne à tous les érudits de partout pourvu qu’ils aient accès à l’internet.

Rencontres en théorie et histoire de l’éducation appuie cette approche.  Les œuvres publiées dans ce journal peuvent être récupérées par recherche Google et lues par les érudits, les auteurs de politiques, les journalistes, les enseignants, le public en général et l’industrie partout dans le monde.


Instruction pour les auteurs

Soumissions et processus de revue par des pairs 

La première partie de chaque volume est basée sur le thème de la question, pour laquelle un appel à soumettre des articles est fait. Cette invitation inclue des articles théoriques et/ou des essais et articles de nature historique qui utilisent des sources primaires. Chaque numéro inclue également une chronique qui peut inclure des articles sur n’importe quel sujet dans le cadre des attributions du journal. Depuis 2018 nous avons aussi accepté des soumissions à notre section intitulée: Méthodes digitales et Média, qui vise à inclure des articles ou des projets qui combinent les média digitaux et/ou des méthodes digitales de travail sur la théorie et l’histoire de l’éducation. 

Toutes les soumissions à ce journal doivent passer une revue par des pairs en double aveugle. Le choix des critiques est fait par les Corédacteurs avec le concours de la Gérante de la rédaction. D’habitude, deux critiques évaluent chaque soumission; un troisième peut être ajouté en cas de désaccord. Tous les critiques sont sélectionnés pour leur large expertise et leur familiarité avec le sujet traité dans le domaine choisi pour la recherche, et doivent être impartiaux; ils ne devraient pas avoir de conflits d’intérêt. On s’attend aussi à ce qu’un critique choisi refuse de participer s’il ne se sent pas qualifié pour évaluer une soumission de façon appropriée.

Le Open Journal System (OJS) est utilisé pour gérer le processus de revue par des pairs, en facilitant la correspondance entre le journal et ses contributeurs et en assurant que chaque article reçoive une revue par des pairs en double aveugle. Par le OJS, on fournit aux critiques des versions anonymisées des manuscrits soumis. Le processus de revue est en double aveugle:  les critiques sont munis de manuscrits anonymisés et ignorent l’identité des auteurs; les auteurs ne connaissent pas non plus l’identité des critiques.  Les critiques remplissent une formule ou fournissent une évaluation libre et indiquent s’ils suggèrent que la soumission soit acceptée, révisée et soumise de nouveau, ou rejetée.

Après réception par l’équipe rédactrice des revues envoyées par les experts choisis pour examiner le contenu des articles présentés, celle-là les évalue et suggère aux auteurs les changements à apporter s’il y a lieu. Les auteurs dont les articles ne sont pas acceptés sont aussi notifiés par le OJS.

On peut trouver plus de renseignements au sujet des soumissions et du processus de revue par des pairs, y compris les responsabilités des rédacteurs, auteurs et critiques en suivant le lien : https://ojs.library.queensu.ca/index.php/encounters/about/submissions and at https://ojs.library.queensu.ca/index.php/encounters/about.

Reconnaissance

Les auteurs doivent faire un effort raisonnable pour assurer que toute parution subséquente de l’œuvre en mentionne la publication dans Rencontres, avec auteur, titre et maison d’édition par un slogan, une bibliographie de l’auteur ou autre moyen semblable.

Voici un échantillon de reconnaissance :       

« Reproduit avec permission de l’auteur. Publication parue initialement dans Rencontres en théorie et histoire de l’éducation, https://ojs.library.queensu.ca/index.php/encounters. »

Comité de rédaction

Équipe éditoriale

Rédactrice cofondatrice principale

Rosa Bruno-Jofré
Queen's University, Canada

Rédacteur cofondateur

Gonzalo Jover
Universidad Complutense de Madrid, Espagne

Corédacteur

Jon Igelmo Zaldívar
Universidad Complutense de Madrid, Espagne

Rédactrice de la section digitale

Ana Jofre
SUNY Polytechnic Institute, États-Unis 

Gérante de la rédaction

Calvin Bowry