Mot de la rédactionWord from the EditorPalabras de la redacción

  • Bachir Mazouz et
  • Patrick Cohendet

…plus d’informations

  • Bachir Mazouz
    Rédacteur en chef / Editor / Editor

  • Patrick Cohendet
    Rédacteur en chef / Editor / Editor

L’accès aux articles des numéros courants de cette revue est réservé aux abonnés. Pour accéder aux numéros d’archives disponibles en libre accès, consultez l’historique des numéros.

Si vous détenez un abonnement individuel à cette revue, veuillez vous identifier en vous connectant.

Pour plus d’informations, veuillez communiquer avec nous à l’adresse client@erudit.org.

Seuls les 600 premiers mots du texte seront affichés.

Couverture de Volume 23, numéro 1, automne 2018, p. 12-147, Management international

Ce numéro régulier de MI comporte 8 articles et 2 notes de lecture, couvrant des aspects très variés du management international. En vous invitant à découvrir ces contributions originales, nous souhaitons à l’ensemble des auteurs, des évaluateurs et des lecteurs de Mi de très bonnes fêtes de fin d’année et une excellente année 2019. Bonne lecture ! Nathalie Gimenes et Marielle A. Payaud, dans leur article « Un framework pour un diagnostic des pratiques RSE dans un secteur d’activité. Cas de 10 entreprises pharmaceutiques mondiales », proposent un framework d’aide au diagnostic des pratiques RSE d’entreprises d’un même secteur d’activité. Le cadre théorique place la RSE comme un ordre négocié et la chaîne de valeur comme levier d’intégration volontaire d’actions RSE dans le coeur de métier des entreprises. Le framework, basé sur une extension de la taxonomie des stratégies RSE de Martinet et Payaud (2008), permet de repérer les logiques coopératives empruntées par des entreprises pour répondre à des enjeux de biens communs. Il informe des responsabilités que ces entreprises souhaitent particulièrement assumer envers la société et offre des enseignements sur leur profil responsable. Dans leur contribution « La participation du conseil d’administration au processus stratégique des PME : les effets de la professionnalisation », Lotfi Karoui et Nazik Fadil examinent les effets de la professionnalisation du conseil d’administration (CA) dans les PME sur sa participation au processus de décision stratégique. À partir d’un échantillon de 186 PME françaises, les auteurs montrent que la professionnalisation du CA, tant par la formalisation de son fonctionnement que par la présence de connaissances et de compétences, est un déterminant majeur de sa participation au processus stratégique. Ces résultats contribuent aux perspectives cognitives et comportementales de l’étude des organes de gouvernance au sein des PME. Dans la contribution, « Exercer son rôle stratégique dans les organisations pluralistes : le cas des cadres intermédiaires du réseau de la santé », Nancy Côté et Jean-Louis Denis analysent le rôle stratégique des cadres intermédiaires dans les organisations pluralistes du secteur de la santé. Il vise à rendre compte de la complexité de leur travail stratégique en période de changements. L’analyse a permis d’établir trois attributs du strategizing3, c’est-à-dire des activités qui sont influencés par la nature imposée ou participative du changement : 1) la création d’un réseau d’alliances; 2) la négociation des valeurs; et 3) les micro pratiques quotidiennes. Dans l’article « L’enfant intérieur, un concept marketing universel ? Exploration du concept aux Etats-Unis et en France », Mathieu Alemany Oliver explore le concept d’enfant intérieur à travers une ethnographie du cosplay menée aux Etats-Unis et en France, dans un contexte où certaines marques américaines et européennes communiquent sur le comportement enfantin du consommateur adulte et que la société de consommation prend quelquefois l’aspect d’un immense terrain de jeux. Les résultats montrent une certaine homogénéité des comportements américains et français. L’une des propositions qui ressort de cet article est que les entreprises présentes dans ces pays prennent en compte l’importance du jeu dans l’expérience de consommation et plus particulièrement la préférence des consommateurs pour le jeu désorganisé et spontané. Salma Mefteh-Wali et Marie-Josèphe Rigobert dans leur contribution « La double nature de la dette en devises et son impact sur la performance des entreprises : Une validation empirique pour les entreprises non financières françaises » étudient l’impact de la dette en devises sur la performance d’un échantillon d’entreprises non-financières françaises sur la période 2002-2012. Compte tenu de la double nature de la dette en devises, nos collègues cherchent à vérifier si cet impact résulte d’une politique de couverture ou de structure du capital. Le constat est …