Port Acadie

Numéro 16-17, automne 2009, printemps 2010 Éditer des contes de tradition orale : pour qui? comment?

Sommaire (16 articles)

Ouverture

  1. Marius Barbeau le passeur (1883–2008)
  2. Éditer des contes de tradition orale : pour qui? comment?

Première séance : transcrire pour qui?

  1. De « la belle forme orale » à la « pâleur du texte imprimé »
  2. De l’oral à l’écrit : la rupture
  3. De la transcription — Quelques considérations sur l’édition en orature
  4. De la parole des conteurs aux contes édités : l’exemple de l’Acadie

Deuxième séance : transcrire, traduire ou récrire?

  1. La politique socioculturelle de la transcription (ou de l’écrit) : la question du français louisianais
  2. L’émergence de l’écrit dans le contexte de la Louisiane
  3. De l’oral à l’écrit : le cas des Acadiens de la Nouvelle-Écosse
  4. Faire parler la transcription

Troisième séance : comment éditer en l’absence de l’oral?

  1. Écrire le non-dit?
  2. Les Contes de Jos Violon : passage de l’oral à l’écrit
  3. De l’oral à l’écrit en Ontario français : les contes du Détroit

Quatrième séance : comment transcrire et éditer? Convergences

  1. De l’oral à l’écrit : toute une histoire
  2. Protocole pour la transcription des documents de source orale en vue de l’édition
  1. Collaborateurs