Partnership Canadian journal of library and information practice and research

Rédaction : Jessica Lange (Editor-in-Chief / Rédactrice en chef)

À propos

Partnership est la revue de « Partnership », le réseau national canadien des associations des bibliothèques provinciales et territoriales. Partnership favorise le partage d’idées concernant les bibliothèques, la bibliothéconomie et les sciences de l’information parmi les praticiens dans l’ensemble des secteurs des bibliothèques. Nous sommes une revue en libre accès canadienne qui publie de la recherche évaluée à double insu par les pairs ainsi que des articles révisés par le comité de rédaction et des articles d’opinion.

Coordonnées

partnershipjournal@gmail.com


Cette revue offre un accès libre et immédiat à son contenu en soutenant le principe que la mise à disposition gratuite de la recherche au public favorise un plus grand échange de connaissances à l'échelle mondiale.

Politique éditoriale et éthique

PARTNERSHIP est la revue de « Partnership », le réseau national canadien des associations des bibliothèques provinciales et territoriales.

Partnership favorise le partage d'idées concernant les bibliothèques, la bibliothéconomie et les sciences de l'information parmi les praticiennes dans l'ensemble des secteurs des bibliothèques. Nous sommes une revue en libre accès canadienne qui publie de la recherche évaluée à double insu par les pairs ainsi que des articles révisés par le comité de rédaction et des articles d'opinion.

Évaluation par les pairs

Toutes les soumissions à Partnership font l'objet d'une évaluation éditoriale. Les articles soumis aux sections « Théorie et recherche » et « Innovations en pratique » sont régis par un strict processus d'évaluation par les pairs à double insu. Les soumissions à ces sections sont soigneusement anonymisées avant d'être envoyées aux évaluatrices. Des évaluatrices appropriées sont choisies à partir d'une base de données de plus de 200 expertes canadiennes et internationales selon leur connaissance du sujet de l'article considéré. Au besoin, les rédactrices chercheront au-delà de la base de données pour trouver des évaluatrices qualifiées pour un manuscrit particulier.

Les évaluatrices peuvent permettre aux rédactrices de partager leurs commentaires de façon anonyme avec les autres évaluatrices du même manuscrit. Sous réserve de cette autorisation, les évaluatrices peuvent demander à la rédactrice de section de consulter les commentaires des autres évaluatrices.

Pour la section Innovations en pratique, veuillez voir les Lignes directrices pour les évaluatrices (en anglais)

Les personnes intéressées à devenir évaluatrices peuvent communiquer avec la rédactrice en chef.

Mention de droit d'auteur 

Comme condition de publication dans Partnership, toutes les auteures acceptent les conditions de licence et droit d'auteur suivantes:

• Les droits de première publication de l'oeuvre originale acceptée pour publication sont accordés à Partnership.  Par contre, le droit d'auteur de toute oeuvre publiée dans la revue sont retenus par leur auteure.

• Les textes publiés dans Partnership seront distribués sous une licence internationale Creative Commons 4.0 Attribution – aucun usage commercial- aucunes modifications (CC BY-NC-ND 4.0).

•Les auteures autorisent l'indexation de leurs articles en texte intégral dans des bases de données commerciales et non commerciales. Cela peut inclure, sans s'y limiter, des bases de données telles ProQuest, EBSCO, Érudit, etc.

• Les auteures peuvent conclure des ententes contractuelles supplémentaires distinctes pour la distribution non exclusive de la version publiée du texte mais avec une  mention de sa publication initiale dans la revue Partnership.

• Les auteures devront obtenir toutes les autorisations nécessaires pour l'usage dans leur manuscrit de documents de tiers protégé par le droit d'auteur. Les auteures devront fournir une preuve écrite de cette autorisation au moment de l'acceptation.

• Les auteures acceptent que leurs résumés peuvent être traduits en anglais.

À noter : Cette licence s'applique à tous les articles

Code d'éthique du Comité de rédaction

  • Toute communication au sein du comité de rédaction et entre les rédactrices et les évaluatrices et les auteures se fera de manière claire, respectueuse, ponctuelle et transparente.
  • Les rédactrices de section sont les contacts principaux entre l'auteure et le comité de rédaction. Si les réviseures de texte, les correctrices d'épreuve ou les éditrices de mise en page ont des questions pour l'auteure durant la production d'une article, celles-ci devraient être envoyées à la rédactrice de section. Ceci a pour effet de minimiser la confusion et la mauvaise communication avec l'auteure.
  • Les membres du comité de rédaction qui désirent soumettre un article à la revue devront l'envoyer directement à la rédactrice en chef. La rédactrice en chef rendre anonyme l'article et le soumettra au processus de publication. Les rédactrices de section et/ou les évaluatrices détermineront si l'article est accepté ou non. Les rédactrices de section ne peuvent pas soumettre un article à leur propre section.
  • La rédactrice en chef demeurera neutre et traitera de toute possible violation de ce Code de manière confidentielle. Le rédactrice en chef interviendra contre tout individu qui n'adhère pas au Code d'éthique. Il se peut qu'un manuscrit soit rejeté ou qu'une évaluatrice ou une rédactrice soit renvoyé.
  • Les appels peuvent être adressés au conseil de Partnership afin d'être résolus.
  • Dans le cas où une dispute implique la rédactrice en chef, celle-ci sera adressée au conseil de Partnership afin d'être résolue.
  • Ces règles de gouvernance s'appliquent à tout individu impliqué dans la production de la revue y compris les rédactrices, les évaluatrices, les auteures, etc.

Code d'éthique pour les auteurs

  • Les auteures mèneront leur recherche conformément aux pratiques exemplaires et aux règlements de leurs organismes professionnels et de leurs établissements d'attache. Les auteures se conformeront aux lignes directrices de l'ETPC 2 (2014) : la dernière édition de l'Énoncé de politique des trois Conseils : Éthique de la recherche avec des êtres humains
  • Les auteures déclareront tout conflit d'intérêt (voir, comme exemple : Review of Practical Open Source Software for Libraries in Partnership 7(1), 2012).
  • Toutes les auteures doivent être nommées lors de la soumission du manuscrit et ce dans l'ordre selon lequel elles souhaitent être reconnues.
  • La soumission n'a pas été publiée antérieurement et n'est pas soumise à l'évaluation à une autre revue.
  • L'auteure conserve les droits d'auteure de son oeuvre. L'auteure reconnaîtra Partnership comme le premier lieu de publication lors de tout usage subséquent tel le téléversement à un dépôt institutionnel.
  • Le texte est conforme aux exigences de style et bibliographiques énoncées dans les lignes directrices à l'intention des auteures
  • L'auteure a obtenue l'autorisation de la détentrice des droits d'auteur pour l'inclusion de tout matériel d'une tierce personne y compris des images dans le texte.
  • Il n'y a pas eu de falsification ou de fabrication des données.
  • L'article ne contient aucun plagiat tel la copie mot à mot de l'oeuvre d'une autre auteure et sa soumission comme si elle était la sienne, ou la modification de mots et de phrases en conservant l'essentiel d'un contenu écrit par une autre.
  • Si vous soumettez votre article à une section de la revue évaluée par les pairs, les lignes directrices « Assurer une évaluation à l'aveugle » doivent être suivies.
  • La publication doit être approuvée par toutes les co-auteures et les instances responsables à l'organisme où le travail a été effectué.
  • Les manuscrits anonymes ne seront pas acceptés.

Code d'éthique pour les évaluatrices

  • Les évaluatrices accepteront d'évaluer seuls les manuscrits pour lesquels elles ont une expertise du domaine requise pour effectuer une évaluation appropriée et pour lesquels elles peuvent fournir leur évaluation dans un temps opportun.
  • Elles respecteront la confidentialité de l'évaluation par les pairs et ne révéleront aucun détail du manuscrit ou de son évaluation, pendant ou après le processus d'évaluation par les pairs, au-delà de ceux qui sont fournis par la revue.
  • Elles ne prendront pas l'information obtenue lors de l'évaluation par les pairs à leur avantage ou à celui de toute autre personne ou organisation, ou pour désavantager ou discréditer les autres.
  • Elles déclareront tout conflit d'intérêt possible en demandant conseil à la revue si elles ne sont pas certaines si quelque chose constitue un intérêt pertinent. Une évaluatrice doit déclarer qu'elle connaît l'auteure si elle le détecte dans le manuscrit.
  • Elles ne laisseront pas leur évaluation être influencée par les origines d'un manuscrit, par la nationalité, les croyances religieuses ou politiques, le sexe ou autre caractéristique des auteures, ou par des considérations commerciales.
  • Elles seront objectives et constructives dans leurs commentaires en s'abstenant d'être hostiles ou incendiaires et de faire des commentaires personnels diffamatoires ou désobligeants.
  • Elles refuseront d'évaluer si elles sentent qu'elles ne peuvent pas fournir une évaluation juste et impartiale.
  • Les évaluatrices tiendront compte des normes d'éthique qui doivent suivre les auteures qui soumettent leurs manuscrits. Elles examineront si le manuscrit a été plagié, si le consentement éclairé aurait dû être obtenu, si les auteures ont déclaré des intérêts opposés et s'il y a quelconque indication que les données ont été fabriquées ou manipulées de façon inappropriée.

Instruction pour les auteurs

https://journal.lib.uoguelph.ca/index.php/perj/about/submissions

Comité de rédaction

Rédaction

Jessica Lange, Rédactrice en chef, McGill University

Éthel Gamache, Rédactrice de section (Contenu en français), Université Concordia

Corinne Gilroy, Éditrice de mise en page, Mount Saint Vincent University

Krista Godfrey, Éditrice de la production, University of Waterloo

Jen Hoyer,  Rédactrice de section (Innovations en pratique), Brooklyn Public Library

Tamara Noor, Rédactrice de section (En vedette), OCAD University

Rainer Schira, Éditeur de mise en page, Brandon University

Ann Smith, Rédactrice de section (Théorie et recherche), Acadia University

Révision de texte

Kara Blizzard, University of Alberta

Chris Landry, OCAD University

Catherine Lachaine, Université d'Ottawa

Dahlal Mohr-Elzeki, McGill University Health Centre

Greg Nightingale, Western University

Andrea Quaiattini, McGill University

Emily Tyschenko, Guelph Public Library

Correction de preuve

Deborah Hemming, Simon Fraser University

Mylène Pinard, McGill University

Tanya Ulmer, Internet Archive Canada (Alberta)

Médias sociaux et design Web

Graham Lavender, Coordonateur du design Web, Michener Institute of Education at UHN

Natalie Colaiacovo, Coodonatrice des médias sociaux et numériques, Centennial College

Traduction

Patrick Labelle, Université d'Ottawa