Vous êtes sur la nouvelle plateforme d’Érudit. Bonne visite! Retour à l’ancien site

Index du volume XXIX

Corps de l’article

BAZIÉ, Isaac, « Écritures francophones. De l’étrangeté de la langue à l’étangeté de l’écriture », 2, p. 185-189.

BIRON, Michel, « La riche surface des choses », 1, p. 137-141 ; « Réalismes d’aujourd’hui », 2, p. 163-168 ; « Premiers romans », 3, p. 153-159.

BOEHRINGER, Monika, « Le hasard fait bien les choses. Entretien avec France Daigle », 3, p. 13-23.

BOISCLAIR, Isabelle, « Aliénations identitaires, aliénations économiques dans Un habit de lumière d’Anne Hébert », 1, p. 115-127.

BOUDREAU, Raoul, « Le rapport à la langue dans les romans de France Daigle : du refoulement à l’ironie », 3, p. 31-45.

BOURBONNAIS, Nicole, « Vingt fois sur le métier… Angéline de Montbrun ou la quête de la forme idéale », 2, p. 33-52.

BROCHU, André, « L’amour impuni et La brigande de Claire Martin : le sentiment, ses secrets, ses paradoxes », 1, p. 77-86 ; « Les poètes de l’abjectif », 1, p. 143-148 ; « Les poètes à bras raccourcis », 2, p. 169-171 ; « Un classique, un terroiriste et deux sacrés lurons », 3, p. 161-165.

DAIGLE, France, « Inédit », 3, p. 25-29.

DION, Robert, « Une “relève” culturelle et nationale », 1, p. 155-158.

DORION, Gilles, « Présentation », 1, p. 9-11 ; « Bibliographie de Claire Martin », 1, p. 87-101.

DOYON-GOSSELIN, Benoit et Jean MORENCY, « Le monde de Moncton, Moncton ville du monde. L’inscription de la ville dans les romans récents de France Daigle », 3, p. 69-83.

DOYON-GOSSELIN, Benoit, « Bibliographie de France Daigle », 3, p. 101-107.

JOUBERT, Lucie, « Un magnifique voyage dans le temps », 2, p. 179-183.

LACROIX, Michel, « Des Montesquiou à Montréal : Le Nigog et la mondanité », 1, p. 105-114.

LANDRY, Gabriel, « De la digression, du post-scriptum et de la carte postale », 2, p.173-178 ; « Solitaires dans la foule », 3, p. 167-170.

LAPOINTE, Martine-Emmanuelle, « “Le mort n’est jamais mort.” Emprise des origines et conceptions de la mémoire dans l’oeuvre de Ying Chen », 2, p. 131-141.

LEBLANC, Julie, « Présentation », 2, p. 9-11 ; « La genèse d’un récit. L’effet personnage dans les manuscrits de Serge d’entre les morts », 2, p. 83-97.

LECLERC, Catherine, « L’Acadie rayonne. Lire France Daigle à travers sa traduction », 3, p. 85-100.

LEPAGE, Yvan G., « Dans l’atelier de Félix-Antoine Savard. Menaud maître-draveur », 2, p. 53-82.

LORD, Michel, « Claire Martin et l’espace nouvellistique », 1, p. 65-75.

MAHIOUT, Anouk, « Dire le rien. Ducharme et l’énonciation mystique », 3, p. 131-146.

MAILHOT, Laurent, « Sur les deux joues. Relecture d’un diptyque », 1, p. 47-64.

MARCOTTE, Sophie, « De l’orgueilleuse à la romancière. Réécritures de l’enfance dans “Mes études à Saint-Boniface” et La détresse et l’enchantement de Gabrielle Roy », 2, p. 99-113.

MARTEL, Jacynthe, « L’invention de la marge. Le travail documentaire chez Hubert Aquin », 2, p. 115-127.

MARTIN, Claire, « Inédit. Le démon de midi », 1, p. 13-14.

MORENCY, Jean, « France Daigle. Chronique d’une oeuvre annoncée », 3, p. 9-11.

PARÉ, François, « Angoises métisses », 1, p. 131-135 ; « Biographies avec ou sans événements », 2, p. 159-162 ; « France Daigle. Intermittences du récit », 3, p. 47-55 ; « D’ordre et d’aventures », 3, p. 149-152.

RICARD, André, « Entretien avec Claire Martin », 1, p. 15-30.

ROBERT, Lucie, « Parcours emblématiques : Languirand et Ronfard », 1, p. 149-154 ; « Guerre et tragédies », 3, p. 171-178.

SAINT-MARTIN, Lori, « Avant-propos », 1, p. 5 ; « Avant-propos », 2, p. 5 ; « Avant-propos », 3, p. 5-6.

SAVONA, Jeannelle Laillou, « Genre littéraire et genre sexué dans Hier de Nicole Brossard », 2, p. 143-155.

SMART, Patricia, « Quelle vérité ? Dans un gant de fer, sa réception et la question de la référentialité », 1, p. 33-45.

TOONDER, Jeanette den, « Dépassement des frontières et ouverture dans Pas pire », 3, p. 57-68.

VILLEMAIRE, Yolande et Danielle CONSTANTIN, « L’autre versant de La vie en prose. Une entrevue génétique », 2, p. 13-31.

XANTHOS, Nicolas, « Le vaste plan et l’incompréhension du pêcheur. Forme et signification de l’énigme dans L’Immaculée Conception de Géatan Soucy », 3, p. 111-130.