L’Annuaire théâtral

Numéro 53-54, printemps–automne 2013 Mémoires vives : théories, pratiques et politiques du répertoire au XXe siècle Sous la direction de Jeanne Bovet et Yves Jubinville

Sommaire (16 articles)

Mot des directrices

  1. Trente ans plus tard

Présentation

  1. Le répertoire : lieu de mémoire, lieu de création

Le répertoire en question

  1. Édition et répertoire national au Québec
  2. De la place des spectateurs dans les mouvements de répertoire
  3. Le(s) répertoire(s) du théâtre populaire : des rapports protéiformes à l’idée de nation
  4. Les Belles-Soeurs au présent : prolégomènes à l’étude d’un lieu de mémoire québécois

L’entrée au répertoire : jeux et enjeux du classement

  1. L’impermanence est-elle soluble dans le répertoire?
  2. La mémoire de la tradition spectaculaire dans le théâtre québécois
  3. Le naturalisme détourné : le Wooster Group face au répertoire classique
  4. Denis Marleau met en scène Othello : une oeuvre de répertoire dans le « contre-répertoire » d’UBU

Les répertoires en concurrence

  1. Jean-Louis Roux et la mise en scène du répertoire européen : ouverture sur le présent, clôture du passé
  2. Caribéanisation du répertoire européen : Shakespeare revisité par les dramaturges caribéens
  3. Faut-il oublier la création pour accéder au répertoire?
  4. Le théâtre de Claudel : création vivante d’un répertoire
  5. Poétique de la mémoire fragmentée : fondement d’un répertoire des dramaturgies contemporaines d’Afrique noire francophone
  6. Cosmopolitisme et nationalisme dans le théâtre d’Edmond Picard : les enjeux identitaires du répertoire théâtral en Belgique francophone à la fin du XIXe siècle