Éducation et francophonie

Volume 47, numéro 3, automne 2019 Les interactions sociales au service des apprentissages mathématiques Sous la direction de Annick Fagnant et Catherine Van Nieuwenhoven

Sommaire (8 articles)

Liminaire

  1. Les interactions sociales au service des apprentissages mathématiques
  • Le développement des habiletés sociales comme support aux apprentissages cognitifs
  • Les interactions entre élèves médiatisées par des indices comme facteur déclencheur de progrès collectifs et individuels en situation d’apprentissage coopératif face à une tâche complexe de mathématiques
  • La dyade contribue-t-elle à l’adoption de conduites d’autorégulation en résolution de problèmes mathématiques chez les élèves du milieu du secondaire?
  • Les intra-actions sociomatérielles au service de l’apprentissage mathématique
  • Conceptualisation, symbolisation et interactions enseignante/enseignant-élèves dans les apprentissages mathématiques : l’exemple de la généralisation
  • Une entrée par l’évaluation des apprentissages pour analyser les interactions entre l’enseignant ou l’enseignante et les élèves dans les moments de mise en commun
  • Regards de chercheurs-conseillers pédagogiques sur les interactions en contexte de résolution de problèmes mathématiques en classe
  • Tous droits réservés © Association canadienne d’éducation de langue française, 2019