En raison des circonstances exceptionnelles dues à la COVID-19, Érudit souhaite assurer à ses utilisateurs et partenaires que l'ensemble de ses services demeurent opérationnels. L’équipe d’Érudit est en mode télétravail jusqu'à nouvel ordre et certaines opérations pourraient en être ralenties. Merci de votre compréhension. Plus de détails

Études françaises

Volume 40, numéro 1, 2004 Réécrire au féminin : pratiques, modalités, enjeux Sous la direction de Lise Gauvin et Andrea Oberhuber

Sommaire (11 articles)

  1. Note de la rédaction
  2. Présentation
  3. Écrire/Réécrire le/au féminin : notes sur une pratique
  4. L’essai comme forme de réécriture : Cixous à Montaigne
  5. Récits des origines chez quelques écrivaines de la francophonie
  6. Femmes d’Alger dans leur appartement d’Assia Djebar : une rencontre entre la peinture et l’écriture
  7. Voix et présences de femmes : la relecture de l’histoire par Andrée Chedid
  8. L’entendu et l’autrement : aspects du métissage dans Rouge, mère et fils de Suzanne Jacob
  9. Réécrire à l’ère du soupçon insidieux : Amélie Nothomb et le récit postmoderne
  10. La voix du paradis. La québécitude de Jack Kerouac
  11. Laissez-passer pour Le désert de Loti : de la relecture aux frontières de l’altérité et de l’illisible

Tous droits réservés © Les Presses de l'Université de Montréal, 2004

Anciens numéros de Études françaises