Études littéraires

Volume 43, numéro 3, automne 2012 Lectures sociocritiques du théâtre Sous la direction de Olivier Bara

Sommaire (10 articles)

  1. Présentation

Études

  1. Politique de la merveille : Le Charlatan ou le Docteur Sacroton (1780) de Mercier, préfiguration de la première société du spectacle
  2. Sylla d’Étienne Jouy, ou « le lendemain de Waterloo » : régimes tragiques de symbolisation de l’histoire
  3. « La lâcheté n’est point un crime, le courage n’est pas une vertu » : défaillances de l’Histoire, défaillances du corps dans Lorenzaccio, Chatterton et Ruy Blas
  4. Le théâtre, la littérature et les valeurs marchandes. Une analyse sociocritique de Chatterton et de Ruy Blas entre hier et aujourd’hui
  5. Le théâtre symboliste : de la critique sociale et politique à l’utopie civique et théâtrale
  6. La scène espagnole contemporaine et le « suprathéâtre » d’Angélica Liddell : un défi pour la sociocritique ?
  7. Le bouffon, le zombie et l’idiot. Trois figures de la folie politique et sociale sur les scènes contemporaines

Analyses

  1. Variété(s) au cabaret de l’Écluse : de la gravité du spectacle de divertissement
  2. Lire le social à travers le théâtre, lire le théâtre à travers le social : les représentations théâtrales du (monde du) travail en France aujourd’hui, entre sociologie critique et sociologie esthétique de la critique

Tous droits réservés © Université Laval, 2013