Nouvelles perspectives en sciences sociales

Volume 11, numéro 2, mai 2016 Sur le thème : complexité et relation Sous la direction de Claude Vautier et Simon Laflamme

Sommaire (16 articles)

  1. Avant-propos
  2. Conférence inaugurale du colloque de Sudbury : La revue Nouvelles perspectives en sciences sociales et la sociologie contemporaine. Un programme de refondation
  3. Jeux d’acteurs, propriétés et dynamique d’un « système d’action complexe » : les relations internationales en Europe et le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale
  4. La pensée systémique analysée à l’aune de l’entropie
  5. Étude d’un cas abordé selon deux cadres de références : approches systémique et psychanalytique
  6. Travail cognitif, communication et gouvernance des relations de travail par les règles. Éléments d’analyse pour une « économie politique de la relation »
  7. Quelle logique pour la complexité?
  8. Vulgarisation scientifique, increasing knowledge gap et épistémologies de la communication
  9. L’émotion est ce qui nous relie. Éléments pour une approche relationnelle des phénomènes affectifs et des dynamiques socio-spatiales
  10. Voisinage et injonction au vivre-ensemble : analyse relationnelle
  11. Au sein du foyer : une analyse relationnelle des interactions entre les membres d’une famille
  12. Anthropocentrisme et sciences de l’humain
  13. De l’intérêt d’une approche relationnelle dans la modélisation des systèmes complexes

Comptes rendus de lecture

  1. Le changement personnel : histoire, mythes, réalités, Nicolas Marquis (dir.), Auxerre, Éditions Sciences humaines, 2015
  2. Maurice Blondel (1861-1949). Un sociologue arraché à l’oubli, Adrien Diakiodi, Paris, L’Harmattan, coll. « Logiques sociales », 2015
  3. La Maison du Sociologue. Projet de théorie sociologique générale, Guy Bajoit, Louvain La Neuve, Academia-L’Harmattan, 2015