International Review of Community Development

Numéro 29, printemps 1993 La solitude et l’isolement. La structuration de nouveaux liens sociaux Sous la direction de Jean-Claude Martin et Françoise-Romaine Ouellette

Sommaire (17 articles)

Présentation

  1. La solitude et l’isolement. La structuration de nouveaux liens sociaux

Point de vue d’un historien

  1. Sur les conditions historiques de production de la solitude moderne...

I. Continuités, ruptures et filiation

  1. Les terres promises : rôle social et filiation chez les Algonquins âgés de Kitigan Zibi
  2. Seules et âgées en milieu urbain : une enquête auprès de Montréalaises de trois groupes ethniques
  3. L’autonomie des hommes célibataires, les échanges amoureux et la lignée

II. Construction de clientèles à risque et vulnérabilité

  1. Technologies de l’information et atomisation du social
  2. Le « risque solitude » : divorces et vulnérabilité relationnelle
  3. Les mères solitaires bénéficiaires du programme d’aide sociale : une figure type de la solitude contemporaine
  4. Pour une approche du fait de solitude : la sociabilité des jeunes
  5. Isolement et vulnérabilité des travailleurs accidentés

III. Individualisme des relations et recomposition des solidarités

  1. Fabrication individuelle de sens et jeux avec la mort : les jeunes générations
  2. Nouveaux réseaux : les espaces de la sociabilité
  3. L’isolement renversé : l’amitié dans les conditions de la modernité
  4. La dynamique de la solitude des néo-célibataires : vers la constitution de nouveaux réseaux de solidarité

Point de vue d’une démographe

  1. L’isolement, seuls ou avec d’autres : la mesure à la remorque de la perception

Article hors thème

  1. L’intervention : une surcharge du sens de l’action professionnelle
  1. Résumés

Tous droits réservés © Lien social et Politiques, 1993