Tangence

Numéro 76, automne 2004 Figures de l’étrangeté. Proust, Musil, Pessoa, Cixous, Houellebecq Sous la direction de Martin Robitaille

Sommaire (8 articles)

  • Liminaire
  • L’auteur en lecteur de soi-même
  • L’étrangeté sans qualités : le cas de Robert Musil
  • De la révolution en fiction : Le banquier anarchiste de Fernando Pessoa
  • Une scénographie onirique : Les rêveries de la femme sauvage d’Hélène Cixous
  • Houellebecq, ou l’extension d’un monde étrange
  • Hors dossier

    1. Multiculturalisme ou discours néocolonial dans Québécité de George Elliott Clarke

    Compte rendu

    Tous droits réservés © Tangence, 2004