Topiques Études satoriennes

Direction : Hélène Cazes (Directrice), Hélène Cazes (Directrice) / Rédaction : Madeleine Jeay (Conseil éditorial), Jean-Pierre Dubost (Conseil éditorial), Yen-Mai Tran-Gervat (Conseil éditorial et présidence de la SATOR), Catherine Gallouet (Édition d'un volume), Hélène Cussac (Édition d'un volume), Marta Teixera Anacleto (Conseil éditorial)

À propos

Topiques, Études satoriennes publie les recherches menées et inspirées par la Société d'Analyse de la TOpique Romanesque. Elle accepte les soumissions (indiviudelles et collectives) pour publications des participants aux colloques et des membres de la société. 

Le comité éditorial encourage les soumissions de numéros spéciaux.

Processus d'évaluation par les pairs

Les articles soumis doivent être rédigés en français et situer clairement leur perspective théorique et méthodologique ainsi que leur champ d'application. Les articles seront soumis sous forme de fichier Word.

Chaque soumission sera évaluée anonymement par deux évaluateurs, également anonymes. Cette procédure donne à tous la plus grande liberté de jugement. Les commentaires et avis des évaluateurs seront transmis aux auteurs par le comité éditorial. En cas de désaccord des deux évaluateurs, le directeur de la revue prendra la décision finale.

Les personnes désirant servir comme évaluateur pour la revue peuvent manifester leur intérêt au moment de l'inscription ou par courriel. Le choix final des évaluateurs revient toutefois aux éditeurs et se fait en fonction de la thématique de l'article soumis.

Périodicité

4 août 2015:  publication du numéro 1, Topiques de l'amitié

Politique d'accès libre

Cette revue procure un libre accès immédiat à son contenu se basant sur le principe que la disponibilité publique de la recherche facilite un meilleur échange du savoir.
Toutefois chaque utilisateur devra d'abord s'inscrire (c'est gratuit). Il suffit de cliquer sur le menu "s'inscrire" au haut de la page.

Coordonnées

Politique éditoriale et éthique

Énoncé de mission

Topiques, Études satoriennes publie les recherches menées et inspirées par la Société d'Analyse de la TOpique Romanesque. Elle accepte les soumissions (indiviudelles et collectives) pour publications des participants aux colloques et des membres de la société. 

Le comité éditorial encourage les soumissions de numéros spéciaux. Un argumentaire sera soumis, par courriel, au comité éditorial.

Processus d'évaluation par les pairs

Les articles soumis doivent être rédigés en français et situer clairement leur perspective théorique et méthodologique ainsi que leur champ d'application. Les articles seront soumis sous forme de fichier Word.

Chaque soumission sera évaluée anonymement par deux évaluateurs, également anonymes. Cette procédure donne à tous la plus grande liberté de jugement. Les commentaires et avis des évaluateurs seront transmis aux auteurs par le comité éditorial.

Les évaluateurs remplissent un rapport détaillé et rendent l’un des verdicts suivants :

1) accepté sans modification;

2) accepté avec modifications mineures;

3)  refusé.

En cas de disparité entre les jugements, une autre évaluation externe peut être demandée. Le directeur de la revue prendra la décision finale, en consultation avec le conseil éditorial. En rendant sa décision, la revue envoie systématiquement aux auteurs les rapports anonymes des évaluateurs, afin que le texte puisse être retravaillé. La décision finale de la revue est irrévocable.

Les personnes désirant servir comme évaluateur pour la revue peuvent manifester leur intérêt au moment de l'inscription ou par courriel. Le choix final des évaluateurs revient toutefois aux éditeurs et se fait en fonction de la thématique de l'article soumis.

Directives aux auteurs

Les textes seront soumis pour évaluation et publication en format Word (.doc ou .docx) de préférence. Merci de contacter l'éditeur si ce format ne vous est pas accessible. Le nom de l'auteur ne sera pas mentionné, ni comme signature ni dans le titre. Les illustrations doivent être libres de droits ou acquittées (avec preuve écrite, en ce dernier cas). Elles seront fournies dans un dossier à part, avec un fichier des légendes, envoyé directement à l'éditeur.

Les soumissions ne dépasseront pas 7500 mots, notes et bibliographie comprises. Elles seront saisies en Times New Roman 12, justifié, interligne 1,5. Pour les citations longues, elles seront isolées du corps du texte, avec un retrait de 2cm, en Times New Roman 11 et en interligne simple. Justifier le texte. Pour simplifier la mise en page des épreuves, n’opérer aucune coupure de mot. Pareillement, insérer une espace insécable avant les ponctuations suivantes ? ! ;  :

Le titre sera donné en tête, centré, en caractères de 16 points. Les éventuels sous-titres seront indiqués en caractère gras, italiques, sans retrait ni tabulation, en 12 points ou bien selon les catégories proposées dans la feuille de style. On évitera de manière générale l'usage des tabulations.

Les notes seront mises en bas de page.

Citations
• Les citations courtes sont placées entre guillemets français (doubles chevrons, « ») et jamais en italiques. Intégrées au texte, elles doivent en respecter la syntaxe.
• Le recours aux guillemets anglais ne s’applique que dans le cas de la mise entre guillemets au sein d’une citation courte entre guillemets français.
• Les coupures dans la citation doivent être marquées par l’usage des crochets droits et des trois points de suspension : [...].
• Les modifications dans les citations doivent être indiquées entre crochets droits.
• Les citations en langue(s) étrangère(s) sont données dans le corps du texte et traduites en notes
de bas de page, à la suite des indications de références bibliographiques
• L’appel de notes est placé contre le dernier terme de la citation (courte ou longue) et, le cas échéant, avant la ponctuation finale.
• Si la citation compte plus de trente-six mots, elle doit être séparée du corps du texte.

Les indications bibliographiques dans les notes doivent être allégées de la manière suivante :
- Prénom Nom (en minuscules), Le titre du livre, année, vol., t., p. (en chiffres arabes si p. autres que celles de l’avant-propos ou de la préface, données en chiffres romains en minuscules – ex. p. xvii). - Prénom Nom, « Le titre de l’article », année, p.

En fin d'article, dans la bibliographie, les indications bibliographiques des livres doivent suivre la présentation suivante :

- NOM, Prénom, Le Titre du livre, Lieu, Éditeur (Collection), année, nombre de vol. ou de t. (le cas échéant), [éditeur scientifique / traducteur (le cas échéant)]. Ex. :
BEUGNOT, Bernard, Le Discours de la retraite au XVIIe siècle, Paris, Presses universitaires de France (Perspectives littéraires), 1995. ROUSSEAU, Jean-Jacques, Les Confessions, Paris, Gallimard (Folio), 1988, 2 vol. [B. Gagnebin et M. Raymond (eds. )].

Les indications bibliographiques des articles respectent la présentation suivante :

- NOM, Prénom, « Le Titre de l’article », Le Titre de la revue, année, vol. (chiffres romains), n° (chiffres arabes), p. Ex. : PLAISSANCE, Daniel, «Un nouvel inédit de Jean Corbinelli», Papers on French Seventeenth-Century Literature, vol. XVII, n° 2, p. 563-572. WEISGERBER, Jean, « Qu’est-ce que le rococo ? Essai de définition comparative », Études sur le XVIIIe siècle, 1991, vol. XVIII, p. 11-23. ZUBER, Roger, « De la verve à l’admiration : notes sur Boileau poète et son évolution », Romanistische Zeitschrift für Literaturgeschichte / Cahiers d’histoire des littératures romanes, 1989, n° 26, p. 149-161.


Les indications bibliographiques des chapitres s’inscrivent comme suit :

- NOM, Prénom, « Le titre du chapitre », Prénom NOM de l’éditeur, Le Titre du collectif, Lieu, Éditeur (Collection), année, vol. (chiffres romains), t. (chiffres arabes), p. Ex. : MARIN,    Louis,    « Une    rhétorique    ‘‘fin    de    siècle’’ »,    dans    Mary    SHAW    et    François CORNILLAT (eds.), Rhétoriques fin de siècle, Paris, Christian Bourgois, 1992, p. 83-96.

Lorsque plusieurs titres figurent pour un même auteur ou pour de mêmes auteurs, ils sont donnés dans l’ordre décroissant de parution.

Une feuille de style est fournie sur le site et sur demande pour mémoire, saisie, ou vérification

Mention de droit d'auteur

Les auteurs qui publient dans cette revue acceptent les termes suivants :

  1. Les auteurs conservent le droit d'auteur et accordent à la revue le droit de première publication, l'ouvrage étant alors disponible simultanément, sous la licence Licence d’attribution Creative Commons permettant à d'autres de partager l'ouvrage tout en en reconnaissant la paternité et la publication initiale dans cette revue.
  2. Les auteurs peuvent conclure des ententes contractuelles additionnelles et séparées pour la diffusion non exclusive de la version imprimée de l'ouvrage par la revue (par ex., le dépôt institutionnel ou la publication dans un livre), accompagné d'une mention reconnaissant sa publication initiale dans cette revue.
  3. Les auteurs ont le droit et sont encouragés à publier leur ouvrage en ligne (par ex., dans un dépôt institutionnel ou sur le site Web d'une institution) avant et pendant le processus de soumission, car cela peut mener à des échanges fructueux ainsi qu'à un nombre plus important, plus rapidement, de références à l’ouvrage publié (Voir The Effect of Open Access).

Déclaration de confidentialité

Les noms et adresses courriel saisis sur ce site sont utilisés uniquement pour le processus d'édition du volume Topiques de l'amitié et ne seront en aucun cas transmis à un tiers ni utilisés à d'autres buts.

Politique contre le plagiat et l'auto-plagiat

NB Politique reprise des recommandations OKP (Laval, UQAM).

La revue Topiques refuse toute forme de plagiat. Topiques considère comme acte de plagiat le fait de :

1)  Copier, en tout ou en partie, les travaux d’autrui en les faisant passer pour siens;

2)  Copier, en tout ou en partie, ses propres travaux déjà publiés, sans mentionner la référence de la publication originale (auto-plagiat).

Avant la publication d’un article, l’auteur confirme, dans le contrat signé avec la revue, qu’il est bien le détenteur des droits et qu’il n’enfreint pas les droits d’autrui, ni pour le texte, ni pour les figures, illustrations et tableaux.

De son côté, sur réception du manuscrit, la revue et les éditeurs de numéros spéciaux effectuent différentes recherches afin de s’assurer que l’article ne présente ni plagiat ni auto-plagiat.

Advenant la détection d’un cas de plagiat, la revue prend les mesures suivantes :

Avant la publication :

Si le plagiat est détecté avant la publication du manuscrit, que ce soit par un membre du comité de rédaction ou par un évaluateur externe, l’auteur sera immédiatement contacté. Selon l’ampleur du plagiat, l’auteur devra soit réécrire le texte, soit citer correctement ses sources et inclure les références exactes du texte cité. Si le plagiat est substantiel (20% du texte et plus), l’article sera automatiquement rejeté et l’auteur ne pourra plus publier dans Topiques.

Après la publication :

Si un plagiat est détecté après la publication, l’article sera retiré de la version numérique de Topiques. L’auteur ne pourra plus publier dans Topiques.


Instruction pour les auteurs

Mention de droit d'auteur

Les auteurs qui publient dans cette revue acceptent les termes suivants :

  1. Les auteurs conservent le droit d'auteur et accordent à la revue le droit de première publication, l'ouvrage étant alors disponible simultanément, sous la licence Licence d’attribution Creative Commons permettant à d'autres de partager l'ouvrage tout en en reconnaissant la paternité et la publication initiale dans cette revue.
  2. Les auteurs peuvent conclure des ententes contractuelles additionnelles et séparées pour la diffusion non exclusive de la version imprimée de l'ouvrage par la revue (par ex., le dépôt institutionnel ou la publication dans un livre), accompagné d'une mention reconnaissant sa publication initiale dans cette revue.
  3. Les auteurs ont le droit et sont encouragés à publier leur ouvrage en ligne (par ex., dans un dépôt institutionnel ou sur le site Web d'une institution) avant et pendant le processus de soumission, car cela peut mener à des échanges fructueux ainsi qu'à un nombre plus important, plus rapidement, de références à l’ouvrage publié (Voir The Effect of Open Access).
  4. Par leur soumission, les auteurs confirment qu'ils détiennent les droits (propriété intellectuelle et droits de diffusion) sur les textes, tableaux et illustrations proposés. Ils confirment également que ces contenus sont originaux ou que leur publication antérieure est citée.

Directives aux auteurs

Les textes seront soumis pour évaluation et publication en format Word (.doc ou .docx) de préférence. Merci de contacter l'éditeur si ce format ne vous est pas accessible. Le nom de l'auteur ne sera pas mentionné, ni comme signature ni dans le titre. Les illustrations doivent être libres de droits ou acquittées (avec preuve écrite, en ce dernier cas). Elles seront fournies dans un dossier à part, avec un fichier des légendes, envoyé directement à l'éditeur.

Les soumissions ne dépasseront pas 7500 mots, notes et bibliographie comprises. Elles seront saisies en Times New Roman 12, justifié, interligne 1,5. Pour les citations longues, elles seront isolées du corps du texte, avec un retrait de 2cm, en Times New Roman 11 et en interligne simple. Justifier le texte. Pour simplifier la mise en page des épreuves, n’opérer aucune coupure de mot. Pareillement, insérer une espace insécable avant les ponctuations suivantes ? ! ;  :

Le titre sera donné en tête, centré, en caractères de 16 points. Les éventuels sous-titres seront indiqués en caractère gras, italiques, sans retrait ni tabulation, en 12 points ou bien selon les catégories proposées dans la feuille de style. On évitera de manière générale l'usage des tabulations.

Les notes seront mises en bas de page.

Citations
• Les citations courtes sont placées entre guillemets français (doubles chevrons, « ») et jamais en italiques. Intégrées au texte, elles doivent en respecter la syntaxe.
• Le recours aux guillemets anglais ne s’applique que dans le cas de la mise entre guillemets au sein d’une citation courte entre guillemets français.
• Les coupures dans la citation doivent être marquées par l’usage des crochets droits et des trois points de suspension : [...].
• Les modifications dans les citations doivent être indiquées entre crochets droits.
• Les citations en langue(s) étrangère(s) sont données dans le corps du texte et traduites en notes
de bas de page, à la suite des indications de références bibliographiques
• L’appel de notes est placé contre le dernier terme de la citation (courte ou longue) et, le cas échéant, avant la ponctuation finale.
• Si la citation compte plus de trente-six mots, elle doit être séparée du corps du texte.

Les indications bibliographiques dans les notes doivent être allégées de la manière suivante :
- Prénom Nom (en minuscules), Le titre du livre, année, vol., t., p. (en chiffres arabes si p. autres que celles de l’avant-propos ou de la préface, données en chiffres romains en minuscules – ex. p. xvii). - Prénom Nom, « Le titre de l’article », année, p.

En fin d'article, dans la bibliographie, les indications bibliographiques des livres doivent suivre la présentation suivante :

- NOM, Prénom, Le Titre du livre, Lieu, Éditeur (Collection), année, nombre de vol. ou de t. (le cas échéant), [éditeur scientifique / traducteur (le cas échéant)]. Ex. :
BEUGNOT, Bernard, Le Discours de la retraite au XVIIe siècle, Paris, Presses universitaires de France (Perspectives littéraires), 1995. ROUSSEAU, Jean-Jacques, Les Confessions, Paris, Gallimard (Folio), 1988, 2 vol. [B. Gagnebin et M. Raymond (eds. )].

Les indications bibliographiques des articles respectent la présentation suivante :

- NOM, Prénom, « Le Titre de l’article », Le Titre de la revue, année, vol. (chiffres romains), n° (chiffres arabes), p. Ex. : PLAISSANCE, Daniel, «Un nouvel inédit de Jean Corbinelli», Papers on French Seventeenth-Century Literature, vol. XVII, n° 2, p. 563-572. WEISGERBER, Jean, « Qu’est-ce que le rococo ? Essai de définition comparative », Études sur le XVIIIe siècle, 1991, vol. XVIII, p. 11-23. ZUBER, Roger, « De la verve à l’admiration : notes sur Boileau poète et son évolution », Romanistische Zeitschrift für Literaturgeschichte / Cahiers d’histoire des littératures romanes, 1989, n° 26, p. 149-161.


Les indications bibliographiques des chapitres s’inscrivent comme suit :

- NOM, Prénom, « Le titre du chapitre », Prénom NOM de l’éditeur, Le Titre du collectif, Lieu, Éditeur (Collection), année, vol. (chiffres romains), t. (chiffres arabes), p. Ex. : MARIN,    Louis,    « Une    rhétorique    ‘‘fin    de    siècle’’ »,    dans    Mary    SHAW    et    François CORNILLAT (eds.), Rhétoriques fin de siècle, Paris, Christian Bourgois, 1992, p. 83-96.

Lorsque plusieurs titres figurent pour un même auteur ou pour de mêmes auteurs, ils sont donnés dans l’ordre décroissant de parution.

Une feuille de style est fournie sur demande pour mémoire, saisie, ou vérification.
 

Déclaration de confidentialité

Les noms et adresses courriel saisis sur ce site sont utilisés uniquement pour le processus d'édition du volume Topiques de l'amitié et ne seront en aucun cas transmis à un tiers ni utilisés à d'autres buts.

Comité de rédaction

Le comité éditorial de Topiques reflète la diversité et l'engagement des membres de la SATOR. Il est composé du directeur ou de la directrice et de membres de la SATOR, nominé.es et élu.es par l'Assemblée générale de la SATOR ainsi que des éditrices et éditeurs de numéros spéciaux.

Les membres intéressés par le comité sont invités à soumettre leur nomination à la SATOR.

1 Inba Kehoe, Production Manager, University of Victoria, Canada
2 Hélène Cazes, Éditrice en chef , University of Victoria, Canada
3 Madeleine Jeay, Éditrice, McMaster University, Canada
4 Jean-Pierre Dubost, University de Clermont, France
5 Yen-Maï Tran-Gervat, Éditrice, Université Sorbonne-nouvelle, France
6 Marta Teixera Anacleto, Éditrice, Universidade de Coimbra, Portugal
7 Catherine Gallouet, Éditrice, Hobart and William Smith Colleges, USA
8 Hélène Cussac, Éditrice, Université Paul Sabatier, France