Approches inductives

Volume 2, numéro 1, Hiver 2015 Méthodologie de la théorisation enracinée I Sous la direction de François Guillemette et Jason Luckerhoff

Sommaire (9 articles)

  1. Introduction : les multiples voies de la méthodologie de la théorisation enracinée (MTE)
  2. Une illustration particulière de l’utilisation de la méthodologie de la théorisation enracinée (MTE) dans le but de mieux comprendre le sentiment de filiation chez les parents qui accueillent un enfant en vue de l’adopter
  3. La méthodologie de la théorisation enracinée constructiviste pour une perspective nouvelle et nécessaire de l’adaptation des personnes vivant avec la schizophrénie
  4. Description d’un processus de théorisation portant sur les conditions de réussite d’une expérience d’inclusion vécue par des élèves en troubles d’apprentissage : pratiques éducatives, attitudes parentales et éléments contextuels
  5. La théorisation enracinée dans l’étude de la transition des perceptions de l’état de santé de femmes atteintes d’un cancer du sein
  6. Découvrir le sens de l’expérience du passage à la vie adulte en contexte de vulnérabilité : une démarche d’analyse par théorisation enracinée
  7. Le portrait sociologique de la profession des pompiers du Québec. Une démarche inductive et mixte inspirée de la MTE
  8. Illustration de l’analyse selon la méthodologie de la théorisation enracinée (MTE) pour comprendre l’engagement des aidants dans le traitement pharmacologique de la maladie d’Alzheimer (MA) de leur proche
  9. De l’utilisation de la circularité en MTE : vers un dépassement de la tension entre créativité et rigueur méthodologique