TTR : traduction, terminologie, rédaction

Volume 17, numéro 2, 2e semestre 2004 Traduction, éthique et société Translation, Ethics and Society Sous la direction de Marco A. Fiola

Sommaire (15 articles)

  1. Présentation
  2. Quelques considérations éthiques sur l’invisibilité du traducteur ou les vertus du silence en traduction
  3. Levinas, Latin American Thought and the Futures of Translational Ethics
  4. Le traducteur semeur d’éthique : Pour une application de la pensée d’Emmanuel Lévinas à la traduction
  5. L’épistémologie cinétique de la traduction : catalyseur d’éthique
  6. Du droit à l’éthique du traducteur
  7. Is Fidelity Ethical? : The Social Role of the Healthcare Interpreter
  8. Le « gain et le dommage » de l’interprétation en milieu social
  9. Xhuyaa et Ts’ehk’i : les traductions de deux versions des hauts faits du corbeau et l’éthique de la traduction des récits traditionnels des Premières Nations
  10. Au-delà de la médiation linguistique : le rôle de l’interprète dans les négociations des traités conclus avec les Autochtones du Canada (1850-1923)
  11. The Oral Translator’s “Visibility”: The Chinese Translation of David Copperfield by Lin Shu and Wei Yi

Comptes rendus de lecture

  1. Malcolm Williams. Translation Quality Assessment: An Argumentation-Centred Approach. Ottawa, University of Ottawa Press, 2004, 188 p.
  2. Maria Tymoczko and Edwin Gentzler (eds.). Translation and Power. University of Massachusetts Press, 2002, 244 p.
  3. Monique C. Cormier et Aline Francoeur (dir.). Les dictionnaires Larousse, genèse et évolution. Montréal, Les Presses de l’Université de Montréal, coll. « Paramètres », 2005.
  4. Georges Mounin. Louis Leboucher dit Georges Mounin. Textes inédits rassemblés et publiés par Christian Balliu. Bruxelles, Les Éditions du Haz/sard, collection Traductologie, 2003, 112 pages, plus un CD.