Études littéraires

Volume 48, Number 3, 2019 Approches écopoétiques des littératures française et québécoise de l’extrême contemporain Guest-edited by Julien Defraeye and Élise Lepage

Table of contents (9 articles)

  • Présentation
  • Études

    1. Proximité avec la nature et jeu des genres littéraires : L’Homme des haies de Jean-Loup Trassard et Naissance d’un pont de Maylis de Kerangal
    2. Chute et éveil du corps dans les dystopies : Moi qui n’ai pas connu les hommes de Jacqueline Harpman et Choir d’Éric Chevillard
    3. « Cette grâce entière, insaisissable et mystérieuse » : formes et enjeux de l’éco-épiphanie dans trois romans québécois contemporains
    4. La nouvelle québécoise : forme privilégiée de la littérature à vocation environnementale
    5. Bleuets et abricots : la femme-territoire de Natasha Kanapé Fontaine
    6. Imaginaire de la catastrophe. Une lecture écopoétique de La Carte des feux de René Lapierre

    Analyses

    1. Raconter sa mort, puis la vivre : « autobiographie irrationnelle » chez João Guimarães Rosa
    2. La violence énonciative dans Putain de Nelly Arcan : entre intériorisation et renversement des rapports de pouvoir liés à la sexualité

    All Rights Reserved © Université Laval,