Études littéraires

Volume 44, numéro 1, hiver 2013 L’aventure comme possibilité. Le roman français de la première moitié du XXe siècle Sous la direction de Mathieu Bélisle

Sommaire (10 articles)

  • Présentation
  • Études

      La possibilité contrainte : le poids des déterminismes

      1. L’aventure est-elle possible ? De la protogénétique dans la littérature française au tournant du siècle
      2. Arsène Lupin hors jeu : Maurice Leblanc et le « complexe de Holmes »

      L’aventure rêvée ou le plaisir de la procuration

      1. L’état d’aventure
      2. « Je serai trappeur, mineur… » : Aventuriers sans aventures et voyageurs en chambre dans les romans de Philippe Soupault

      L’aventure, entre le désir et l’involontaire

      1. Contre une littérature de l’épuisement : Solal ou l’ivresse de l’aventure
      2. Vies parallèles des hommes insignifiants, par Marcel Aymé

      La possibilité au risque de la déréalisation

      1. L’aventure vécue comme possibilité : l’exemple de Loin de Rueil de Queneau
      2. « [L]a vie ne se rejoignait pas à elle-même » : le possible comme voie de sortie du roman dans Un balcon en forêt de Julien Gracq

    Analyse

    1. Lecture et écriture de l’objet : la géographie imaginaire chez Balzac et Butor

    Tous droits réservés © Université Laval, 2013