Lumen Selected Proceedings from the Canadian Society for Eighteenth-Century Studies Travaux choisis de la Société canadienne d'étude du dix-huitième siècle

Direction : Charlène Deharbe (Éditeur) Corrinne Harol (Éditeur) /

Revue précédée de Man and Nature

À propos

Présentation de la revue Lumen

Fondée en 1982 sous le titre de Man and Nature/L’Homme et la nature, Lumen est une revue arbitrée par les pairs, qui publie annuellement un choix d’articles issus du congrès de la Société canadienne d’étude du dix-huitième siècle (SCEDHS). Bilingue, interdisciplinaire et fonctionnant avec un comité de lecture, Lumen se veut une tribune d’étude et de réflexion critique sur le dix-huitième siècle.

Coordonnées

Site de la revue

http://scedhs.ca/lumen/

 

Pour communiquer avec la revue :

Charlène Deharbe
Département de littérature, théâtre et cinéma
Pavillon Louis-Jacques-Casault, bureau 3416
1055, avenue du Séminaire
Université Laval
Québec (Québec) G1V 0A6
Canada
charlene.deharbe.1@ulaval.ca
 
Corrinne Harol
Department of English and Film Studies
Hum Cen 3-5
University of Alberta
Edmonton, Alberta T5M 0N1
Tel/Tél.: (780) 249-0886
charol@ualberta.ca
 
 

Depuis 2012, l’impression, la distribution et la gestion des abonnements de Lumen (vol. 31 et suivants) sont assurées par les Presses de l’Université de Montréal (PUM) :

Les Presses de l’Université de Montréal

3744, rue Jean-Brillant, local 6310

Montréal (Québec) H3T 1P1

Téléphone : 514-343-6933 poste 35190

Directrice de production : Sandra Soucy (sandras@editionspum.ca)

 

Pour obtenir une copie des volumes 1 à 30 :

Academic Publishing and Printing

5349 Chute Lake road

Kelowna

BC V1W 4Y1

Téléc. : 1-778-477-5664

Tel. : 1-250-764-5030

Academicpublishing@shaw.ca

 

La diffusion électronique de Lumen est, quant à elle, prise en charge par la plateforme Érudit.org.

Adresse : lumen.erudit.org

Coordination édition : Émilie Paquin (emilie.paquin@umontreal.ca)

Facturation et validation éditoriale : erudit-production@CEN.UMontreal.CA

Historique de la revue (26 numéros)

L’archivage pérenne des articles sur Érudit est assuré par Portico.

Politique éditoriale et éthique

Seuls les membres de la Société canadienne d’étude du XVIIIe siècle (SCEDHS) qui ont présenté une communication lors du congrès annuel de la Société peuvent soumettre leur article auprès des organisateurs du congrès, que nomme le Bureau exécutif à titre d’éditeurs invités de chaque volume.

Les éditeurs invités sont responsables du processus d’évaluation des articles qui leur ont été transmis. Chaque article est évalué par deux examinateurs externes choisis en fonction de compétences attestées par leurs publications antérieures. L’ensemble du processus se déroule dans le respect le plus strict de l’anonymat des auteurs et des évaluateurs, de manière à en garantir l’objectivité.

Sur la base des recommandations qui leur ont été transmises, les éditeurs invités acceptent ou refusent les articles. Les éditeurs invités effectuent alors les vérifications d’usage concernant le plagiat : les textes qui, lors de la soumission ou de l’évaluation par les pairs, se révèlent être le résultat d’un plagiat ou d’un auto-plagiat sont d’emblée rejetés. Les éditeurs invités doivent également s’assurer que le texte de l’article est conforme au protocole de présentation de la revue ; ils peuvent apporter des modifications mineures et, suivant les commentaires des évaluateurs, en exiger de plus importantes de la part des auteurs. Enfin, les auteurs dont les articles sont retenus doivent signer un formulaire de concession des droits d’auteur et céder à la revue Lumen, entre autres, le droit d’autoriser la reproduction, la réimpression du texte, sous forme électronique ou imprimée, dans toutes les langues, et ce, dans tous les pays. Toutefois, l’archivage dans un dépôt institutionnel (auto-archivage) est permis. L’archivage pérenne de Lumen est assuré par Portico.

 

La revue Lumen refuse toute forme de plagiat et d’auto-plagiat.

Le plagiat, tel que nous le définissons, consiste à citer, paraphraser ou résumer le texte ou le travail d’un auteur sans en indiquer la source par une référence explicite. L’auto-plagiat, quant à lui, consiste pour l’auteur de l’article à reprendre partiellement ou totalement un texte déjà publié, sans préciser que ce travail a déjà fait l’objet d’une publication.

Tout article plagié/auto-plagié ou contenant des passages plagiés/auto-plagiés sera refusé et, s’il est déjà publié, il sera retiré de la version électronique de la revue. Il sera également interdit à l’auteur de soumettre à nouveau un article à la revue.

En outre, si un des évaluateurs externes ou l’éditeur invité signale à l’auteur une (ou plusieurs) référence(s) incomplète(s) ou manquante(s), l’auteur devra effectuer les corrections nécessaires de son texte avant la publication, sous peine de voir son article refusé.

L’équipe de Lumen utilise des logiciels anti-plagiat, tel Compilatio, afin de pouvoir détecter le plagiat dans les articles soumis.

 


Instruction pour les auteurs

Instructions pour les auteurs

Les membres de la Société canadienne d’étude du XVIIIe siècle qui ont participé au congrès annuel de cette Société peuvent soumettre un article tiré de leur communication aux éditeurs invités jusqu’au mois de décembre de cette même année.

Cet article fera l’objet d’une évaluation à l’aveugle par deux examinateurs externes choisis en fonction de compétences attestées par leurs publications antérieures. À la suite de cette évaluation, les auteurs devront – le cas échéant – effectuer les corrections demandées relatives au contenu ou à la présentation de leur texte. Les auteurs sont informés de la politique de Lumen relative au plagiat et à l’auto-plagiat (voir ci-dessus notre Politique anti-plagiat).

Enfin, les auteurs dont les articles sont retenus doivent signer un formulaire de concession des droits d’auteur et céder à la revue Lumen, entre autres, le droit d’autoriser la reproduction, la réimpression de leur texte, sous forme électronique ou imprimée, dans toutes les langues, et ce, dans tous les pays.

Comité de rédaction

Comité éditorial

Le comité éditorial de Lumen est constitué de la présidente de la SCEDHS et de deux directeurs de publication dont les mandats ont une durée de cinq ans :

- Alison Conway, présidente de la SCEDHS, The University of British Columbia ;

- Charlène Deharbe, directrice de publication de Lumen, Université Laval ;

- Corrinne Harol, directrice de publication de Lumen, University of Alberta.

Chaque année, cette équipe s’adjoint les organisateurs du congrès annuel de la SCEDHS, qui agissent alors à titre d’éditeurs invités.