Rabaska

Volume 13, 2015 Présence de Marius Barbeau : l’invention du terrain en Amérique française. Autour d’un legs centenaire (1914-2014) Sous la direction de Jean-Pierre Pichette, Serge Gauthier, Christian Harvey, Bertrand Bergeron et Jean Simard

Actes du colloque international tenu du 2 au 5 octobre 2014 au Domaine Forget à Saint-Irénée, Québec, organisé par la Société québécoise d’ethnologie la Société d’histoire de Charlevoix et le Centre de recherche sur l’histoire et le patrimoine de Charlevoix en partenariat avec la Cofram (Université Sainte-Anne)

Sommaire (32 articles)

Ouverture

  1. Autour de l’oeuvre de Marius Barbeau
  2. Marius Barbeau. Charlevoix, été 1916

Première Partie : Enquête, terrain et territoire

Le Pays des gourganes

  1. Charlevoix est-il un pays enchanté pour Marius Barbeau ?
  2. Cartographie des terrains d’enquête de Marius Barbeau dans Charlevoix (1916-1940)
  3. Une famille porteuse de traditions : les Morneau de Baie-des-Rochers

Barbeau et l’oralité : le conte

  1. « Une fois, c’était un jeune ethnologue… » Marius Barbeau et les contes populaires
  2. Les « merveilleux » contes de Marius Barbeau : témoignages d’un autre temps
  3. Le Saguenay légendaire : le chant du cygne de Marius Barbeau

Barbeau et l’oralité : la chanson

  1. Le Romancero du Canada : une synthèse à la croisée des chemins
  2. Joseph-Thomas LeBlanc, correspondant acadien de Marius Barbeau
  3. Marius Barbeau et la chanson traditionnelle française : évolution d’un héritage
  4. Marius Barbeau, Le rossignol y chante, et nous et nous...

Barbeau et les arts religieux et populaires

  1. Depuis l’île d’Orléans, Marius Barbeau découvre l’art religieux du Québec
  2. Le « boutonné » de Charlevoix : pertinence d’une découverte
  3. Marius Barbeau et l’authenticité de la tradition en art populaire

Deuxième partie : Promotion et mise en valeur du patrimoine

Barbeau et ses alliés

  1. Les dialogues du folklore : la correspondance Massicotte-Barbeau
  2. La correspondance Barbeau-Tremblay
  3. La collaboration entre Adélard Lambert et Marius Barbeau
  4. Marius Barbeau et la danse

Musées, muséologie, archives

  1. De la sauvegarde du patrimoine à la muséologie : Marius Barbeau
  2. Dévoiler la couleur des textiles domestiques : rencontre de la tradition orale et de l’analyse scientifique
  3. Les archives de Marius Barbeau : une richesse à découvrir ou à redécouvrir

Ethnologie et université

Formation et statut du chercheur

  1. Marius Barbeau, Patrice Coirault : de démarches pionnières en voies/voix de maîtres
  2. Du folklore à l’ethnologie : « traditions populaires » et projet universitaire en Bretagne. La contribution fondamentale de Jean-Michel Guilcher

Nos traditions à l’Université

  1. « Nos traditions à l’Université » : un rappel
  2. L’enseignement de l’ethnologie à l’Université Laval : de Barbeau à aujourd’hui
  3. Le Département de folklore et ethnologie de l’Amérique française de l’Université de Sudbury
  4. La recherche ethnologique au Centre de recherche bretonne et celtique, à Brest

Épilogue

Un exemple pour demain

  1. Sur les traces de Marius Barbeau : l’inventaire et la documentation des collections. Deux exemples pertinents, l’un en Beauce et l’autre en Charlevoix
  2. Suivre les traces pour trouver sa propre démarche. Réflexion autour du terrain ethnologique
  3. L’inventaire du patrimoine immatériel religieux du Québec : bilan et perspectives

Clôture

  1. Marius Barbeau : au-delà du souvenir

Tous droits réservés © Société québécoise d’ethnologie, 2015