En raison des circonstances exceptionnelles dues à la COVID-19, Érudit souhaite assurer à ses utilisateurs et partenaires que l'ensemble de ses services demeurent opérationnels. L’équipe d’Érudit est en mode télétravail jusqu'à nouvel ordre et certaines opérations pourraient en être ralenties. Merci de votre compréhension. Plus de détails

Études françaises

Volume 40, numéro 2, 2004 Pascal Quignard, ou le noyau incommunicable Sous la direction de Jean-Louis Pautrot et Christian Allègre

Sommaire (11 articles)

  1. Présentation
  2. La métayère de Rodez
  3. Une écriture intraitable
  4. Les «  fictions critiques » de Pascal Quignard
  5. Pascal Quignard : une poétique de l’agalma
  6. La musique de Pascal Quignard
  7. Vérité et affirmations chez Pascal Quignard
  8. Dix questions à Pascal Quignard
  9. Bibliographie

Exercices de lecture

  1. Pluralité des voix et repentirs autobiographiques : une lecture d’Enfance de Nathalie Sarraute
  2. Monomanie à deux : « Mademoiselle Bistouri » et le dialogue de Baudelaire avec l’insensé

Tous droits réservés © Les Presses de l'Université de Montréal, 2004

Anciens numéros de Études françaises