Spirale

Number 254, Fall 2015  La galaxie cybernétique Guest-edited by Jean-François Chassay and Manuel Legault-Roy

  Browse this issue

Table of contents (27 articles)

Éditorial

  1. Instant quelconque

Formes de vie / politique du présent

  1. Quelle terreur en nous ne veut pas finir ? De Frédéric Boyer
  2. Chroniques d’une branleuse d’Anne David / Cher Pôle Emploi. Lettres de chômeurs entre détresse et contestation de Nora Philippe

Afterpop

  1. Êtes-vous afterpop ?

Document

  1. L’Amérique des écrivains : Road trip de Pauline Guéna et Guillaume Binet
  2. 1945. La découverte d’Annette Wieviorka

Essai

  1. La lenteur des montagnes de Ying Cheng
  2. L’Âme littéraire d’Étienne Beaulieu
  3. Accueillir la vie nue. Face à l’extrême qui vient de Paul Chamberland

Poésie

  1. Mystère Wilde de Claude Beausoleil / Odes radiophoniques III de Jean-Paul Daoust

Roman

  1. Sous le coup de la grâce de László Krasznahorkai

Chroniques guerrières

  1. « Heureusement, ici il y a la guerre »

Portfolio

  1. Jean-Pierre Aubé : Présentation du Portfolio
  2. Louise Déry présente Jean-Pierre Aubé

Dossier : La galaxie cybernétique

  1. Présentation
  2. Les rêves cybernétiques de Norbert Wiener de Pierre Cassou-Noguès / Héros pathétique de l’âge de l’information. En quête de Norbert Wiener, père de la cybernétique de Flo Conway et Jim Siegelman
  3. Big Data : la révolution des données est en marche de Viktor Mayer-Schönberger et Kenneth Cukier / Smart : enquête sur les internets de Frédéric Martel
  4. Continuum de Simon Barry / Almost human de J.H. Wyman / Intellignence de Michael Seitzman
  5. C de Tom McCarthy / La théorie de l’information d’Aurélien Bellanger
  6. The circle de Dave Eggers
  7. Monkey room de Louis Rosenberg (scénario) et Graeme Howard (dessins)
  8. Pomme S d’Éric Plamondon
  9. The Curve of the Earth de Simon Morden
  10. Tourmente de Jean Dubois
  11. Programme sensible d’Anne-Marie Garat
  12. Social: Why Our Brains Are Wired to Connect de Matthew D. Lieberman
  13. Pour tout résoudre, cliquez ici d’Evgeny Morozov