Cahiers de recherche sociologique

Numéro 62, hiver 2017  Peirce et les sciences sociales. Une sociologie pragmaticiste ? Sous la direction de Mathieu Berger, Philippe Gonzalez et Alain Létourneau

Sommaire (9 articles)

  1. Présentation. Peirce et les sciences sociales. Une sociologie pragmaticiste ?

I- Esthétique de la communication

  1. Quelques contributions de Peirce à l’épistémologie des sciences sociales
  2. La rhétorique spéculative chez Charles Sanders Peirce : nouvelles avenues dialectiques pour le pragmatisme en sociologie
  3. Vers une théorie du pâtir communicationnel. Sensibiliser Habermas
  4. Penser avec Peirce la conception architecturale

II- Statut de l’émotion dans l’enquête

  1. Pourquoi la peur des ours et des épidémies n’est-elle pas automatique ? Ce que Peirce apporte à l’analyse des peurs dans la constitution des problèmes publics
  2. Ethnographie du verbe et ethnographie du signe : autour de l’abduction de Peirce et de la question de l’expérience d’observation en sociologie

III- Explorations méthodologiques

  1. En quoi, une théorie sémiopragmatique à partir des théories de Peirce peut-elle renouveler la recherche en sciences humaines et sociales ?
  2. L’abduction de Peirce comme mode d’inférence et comme méthode et stratégie de recherche en sociologie : l’expérience de la négociation sociale en Belgique