Revue de l’Université de Moncton

Volume 42, numéro 1-2, 2011 L’énigme du social dans le roman africain Sous la direction de Justin K. Bisanswa

POUR NABIHA : Nabiha Jerad, Professeur de socio-linguistique à la Faculté des Lettres de l’Université de Tunis se trouvait dans son île natale, Kerkennah, pour célébrer le Ramadan avec sa famille. Sortie pour prendre l’air avant le dîner, elle fut renversée par une voiture. Le chauffeur - ou plutôt le chauffard - ne s’arrêta pas et s’enfuit. C’était le 11 août 2012. Elle tomba dans un coma dont elle ne se sortira jamais, malgré les soins intensifs et le dévouement du personnel médical, d’abord à Bruxelles, ensuite à Tunis où elle rendit l’âme le 19 octobre 2012.

Pour ceux et celles qui l’ont connue, Nabiha avait le coeur sur la main, l’esprit ouvert à “tous les souffles du monde” pour reprendre Aimé Césaire. Elle était d’un grand dévouement envers ses étudiants, très attachée à son pays la Tunisie et fortement engagée dans ce qui fut appelée la Révolution de Jasmin. Son article non achevé, qui devait paraître dans ce volume, se serait ajouté à ses nombreuses autres publications dans le domaine de la socio-linguistique. Cette petite note rappellera la mémoire de celle qui fut non seulement une collègue, mais aussi une amie. Université Laval 3 Juillet 2013

JustinK.Bisanswa

Sommaire (15 articles)

  1. Avant-propos

Articles

  1. Petites sociologies de la déviance et des « gradins sociaux » chez Alain Mabanckou
  2. La construction du lien social dans les romans d’Alain Mabanckou
  3. Le roman comme miroir critique du droit : Une lecture de Ces fruits si doux de l’arbre à pain de Tchicaya U Tam’si
  4. Dynamiques et enjeux interculturels du texte littéraire africain : l’exemple de Peuls de Tierno Monémembo
  5. La plasticité du roman africain contemporain : l’exemple de Kossi Éfoui
  6. Le peuple dans le roman policier francophone : Discours et Interdiscours
  7. Le pessimisme dans Les Soleils des Indépendances d’Ahmadou Kourouma
  8. Jeu littéraire et transformation du sujet diasporal : La postmodernité de Léonora Miano
  9. Métatextualité, mise en abyme et anamorphose dans Le bel immonde de V.Y. Mudimbe

Note de réflexion

  1. Maux et mots de la guerre dans la littérature congolaise contemporaine (1999-2010)

Articles hors thème

  1. Processus, acteurs et performances dans les conventions locales et la gestion des ressources naturelles en zones soudano-sahéliennes d’Afrique sub-saharienne
  2. Récits de pratiques en services de garde éducatifs à la petite enfance au Québec : une expérience de réflexion sur la confiance
  3. Perceptions des élèves du primaire à l’égard des devoirs et des leçons
  4. Analyse relative à la décision de la Cour d’appel fédérale dans l’affaire Air canada c. Thibodeau, 2012 FCA 246

Tous droits réservés © Revue de l’Université de Moncton, 2014