Études internationales

Direction : Jonathan Paquin, Richard Ouellet, Arthur Silve / Rédaction : Pauline Curien (Rédactrice en chef)

À propos

Études internationales est une revue scientifique éditée à l'Institut québécois des hautes études internationales de l'Université Laval (HEI), dans la ville de Québec. La mission de la revue est de rendre disponible à un public universitaire et non universitaire spécialisé des analyses scientifiques de phénomènes internationaux en langue française. La revue produit une vingtaine de textes scientifiques par année. Ils sont répartis en trois numéros (quatre auparavant).

Fondée en 1970, Études internationales est une revue francophone pluridisciplinaire traitant des relations internationales, du développement international ainsi que des affaires et du commerce international. Elle accueille des articles de caractère analytique dans les diverses sciences sociales intéressées par les problèmes internationaux, notamment la science politique, la science économique, le droit, l'histoire, la géographie et la sociologie, l'anthropologie et la psychologie.

Études internationales est également une revue générale de relations internationales. Elle publie des travaux sur tous les aspects contemporains, passés et futurs du système international, les relations entre États, les organisations internationales publiques et privées, les forces transnationales, les problèmes économiques mondiaux, les idéologies internationales, les processus et les facteurs internes de la politique étrangère des États, la théorie et la méthodologie des études internationales.

Tous les manuscrits sans exception envoyés à la direction sont soumis à un comité de lecture avant publication. Les articles doivent présenter un intérêt évident du point de vue de l'analyse scientifique des faits internationaux : la direction n'accepte pas les simples descriptions ou narrations chronologiques. Études internationales publie cependant des notes brèves dans lesquelles des événements, des institutions et des idées peuvent être analysés dans une perspective plus descriptive.

La Revue dispose d'une politique anti-plagiat pour protéger le droit d'auteur et s'assurer de l'originalité des textes publiés.

Études internationales est en ligne sur le site d'Érudit, le portail des publications savantes du Québec.
Les textes de plus d'un an sont en accès libre. Les textes récents sont accessibles pour les institutions abonnées à Érudit et pour leurs membres.

L’archivage pérenne d'Études internationales est assuré par Portico.

 

Indexation

  • Cambridge Scientific Abstracts (csa), San Diego, (Californie)

  • America : History and Life

  • Catalogue de la Bibliothèque de Sciences Po, Paris (www.sciences-po.fr)

  • cpi.q (Thomson Gale, Michigan)

  • Current Military and Political Literature (The Military Press, Oxford)

  • Documentation économique (insee, Paris)

  • Documentation politique internationale/International Political Sciences Abstracts (Paris)

  • Annuaire français de droit international (Paris)

  • Foreign Language Index (pais, New York)

  • Historical Abstracts

  • Index de périodiques canadiens

  • Peace Research Abstracts

  • Repère : index analytique de périodiques de langue française

  • Liste mensuelle d’articles sélectionnés (Genève)

  • Répertoire de publications sériées canadiennes (Vancouver)

  • Ulrich’s International Periodicals Directory (New York)

  • International Bibliography of the Social Science (ibss, Londres)

Coordonnées

Site de la revue

revue-etudesinternationales.ulaval.ca/

Compte Twitter

@REI_ulaval

Pour communiquer avec la revue

rei@hei.ulaval.ca   T 418 656-7530

Pour soumettre un texte

Pour proposer un article ou un compte rendu d'ouvrage à la revue, il faut désormais passer par la plateforme Open Journal Systems (OJS) de gestion des manuscrits.


Version numérique

Version papier

rei@hei.ulaval.ca   T 418 656-7530

Tarifs d'abonnement (via le site de la Revue)

2017 - volume XLVIII (48)

2018 - volume XLIX (49)

Historique de la revue (189 numéros)

L’archivage pérenne des articles sur Érudit est assuré par Portico.

|^

Politique éditoriale et éthique

Tous les manuscrits sans exception envoyés à la direction sont soumis à un comité de lecture avant publication (évaluation en double aveugle par les pairs). Les articles doivent présenter un intérêt évident du point de vue de l'analyse scientifique des faits internationaux: la direction n'accepte pas les simples descriptions ou narrations chronologiques. Études internationales publie cependant des notes brèves dans lesquelles des événements, des institutions et des idées peuvent être analysés dans une perspective plus descriptive. Les textes présentés doivent d'abord avoir été préparés selon le protocole de rédaction des manuscrits. Ils n'excèdent pas 9000 mots, notes et bibliographie incluses. La revue s'est dotée d'une politique anti-plagiat afin de protéger les droits d'auteurs et d'assurer le caractère inédit des textes qu'elle publie.

 

Politique pour les articles

Tous les textes sont soumis via la plateforme de gestion des manuscrits dans le système OJS (Open Journal Systems).

La revue publie une vingtaine d'articles, de notes et d'essais par année.

  • Les textes soumis doivent être originaux et ne pas être soumis simultanément à une autre revue; autrement dit, tout texte présenté à la Revue doit l’être en exclusivité.

  • Un article comprend une problématique axée sur la théorie, une question de recherche et une présentation de résultats de recherche originaux. La note est moins axée sur la théorie que l'article mais présente néanmoins des résultats de recherche originaux. L'essai (bibliographique ou non) propose une réflexion très approfondie, rigoureuse et étayée sur un sujet pertinent.

  • Tous les textes que la direction juge conformes à la politique éditoriale de la revue sont soumis à deux expertises en double aveugle. En cas d'avis clairement contradictoires des deux premiers évaluateurs, une troisième expertise peut être sollicitée.

  • Les manuscrits non conformes au protocole de rédaction seront renvoyés aux auteurs pour corrections.

  • La direction se réserve le droit de procéder à certaines modifications de forme des textes qui lui sont soumis.. 

Le protocole de présentation des manuscrits est disponible sur la plateforme OJS de la revue. Il se trouve aussi sur le site maison de la revue : Protocole de rédaction.

 

Politique pour les comptes rendus d'ouvrages

Tous les comptes rendus sont soumis via la plateforme de gestion des manuscrits dans le système OJS (Open Journal Systems).

La revue publie environ 10 recensions d’ouvrages dans chaque numéro. Les ouvrages recensés, publiés au cours des 24 mois précédents, portent sur les thématiques suivantes :

  • Théorie, méthode et idées

  • Droit international

  • Économie internationale

  • Histoire et diplomatie

  • Environnement

  • Développement et coopération internationale

  • Organisations internationales

  • Études stratégiques et sécurité

  • Mondialisation et transnationalisme

  • Analyse de politique étrangère

  • Régionalisme et régions (Afrique, Amériques, Asie, Europe, Moyen-Orient)

Les recensions d’ouvrages sont une composante vitale d’une revue savante et nourrissent la discipline tout entière. Il est donc  important que ces textes relèvent de l’évaluation critique et situent le livre dans son champ : relations internationales, science politique, droit ou autre.

Le protocole de présentation des comptes rendus figure sur la plateforme OJS de la revue. Il se trouve aussi sur le site maison de la revue : Protocole de rédaction.

 

Droits d'auteurs

Les textes publiés restent la propriété des auteurs.

Les auteurs et la Revue signent une lettre d'entente qui précise les modalités de leur collaboration, notamment :

Exclusivité

  • À moins d’une entente écrite à l’effet contraire, la présentation d’un texte à la Revue comporte l’engagement d’absence de publication antérieure et de démarches en vue d’une publication concurrente.

Droits d’auteur

  • L’auteur affirme que le texte est original, qu’il en est l’auteur et le titulaire des droits.
  • L’auteur confère à la Revue une licence exclusive de première publication et une licence non exclusive de reproduction et de distribution du texte ou d'extraits du texte.
  • L’auteur doit citer la première parution dans la Revue s’il utilise le texte dans tout autre travail rédigé ou édité par lui et doit transmettre à la Revue les autorisations de reproduction consenties.

Publications en libre accès (autoarchivage)

  • L’auteur peut diffuser la version formatée selon les normes visuelles de la Revue sur sa page Web personnelle dans un dépôt central ou dans un dépôt institutionnel, en conformité avec l’idéal de science ouverte exprimé dans la Déclaration de Budapest de 2002.

 

Politique contre le plagiat

La Revue n’accepte pas le plagiat, y compris celui d’un auteur par lui-même.

Par plagiat, nous entendons l’action qui consiste à copier un auteur sans le citer ou le mentionner, que ce soit pour une grande ou une petite proportion du texte produit. L’auto-plagiat est lui aussi proscrit.

Afin d’éviter tout malentendu, les auteurs doivent respecter le protocole de rédaction de manuscrits, qui indique clairement comment citer ses sources.

La qualité des évaluateurs anonymes permet de déjouer le plagiat.

Lorsqu’un plagiat est avéré, l’article est immédiatement retiré du processus de production. L’auteur ne pourra plus présenter de textes à la Revue. Si le plagiat fait l’objet d’un doute, l’auteur est prié de s’expliquer et de corriger son texte.

Comité de rédaction

Comité scientifique international

  • Bertrand Badie, Institut d'études politiques, Paris, France
  • Jean Barréa, Université catholique de Louvain, Belgique
  • Philippe Braillard, Université de Genève, Suisse
  • Marijke Breuning, University of North Texas
  • Jeffry Alan Frieden, Department of Government, Harvard University, Cambridge, Mass. 
  • Jacques Lévesque, UQAM, Montréal, Canada
  • Kim R. Nossal, Département de science politique, Université Queen's Kingston
  • Sylvia Ostry, Centre d'études internationales, Université de Toronto, Canada
  • Janice Stein, Université de Toronto, Canada

 

Comité de rédaction

  • Marie Brossier, Département de science politique, Université Laval
  • Daniel Compagnon, Sciences Po Bordeaux, France
  • Anne-Marie D’Aoust, Département de science politique, UQAM
  • Jeffry Alan Frieden, Department of Government, Harvard University, Cambridge, Mass., États-Unis
  • Jean-Vincent Holeindre, Science politique, Université Paris II Panthéon-Assas
  • Philippe Lagassé, The Norman Paterson School of International Affairs, Carleton University
  • Roland Paris, École supérieure d’affaires publiques et internationales, Université d’Ottawa
  • Vincent Pouliot, Department of Political Science, McGill University
  • Frédéric Ramel, Sciences Po Paris
  • Jean-Philippe Thérien, Département de science politique, Université de Montréal, Canada
  • Stéfanie von Hlatky, Department of Political Studies, Queen’s University 

 

Directeur de la revue

Jonathan Paquin, professeur titulaire, Département de science politique, Université Laval, Québec, Canada

Directeurs adjoints

Richard Ouellet, professeur titulaire, Faculté de droit, Université Laval, Québec, Canada

Arthur Silve, professeur adjoint, Département d'économique, Université Laval

Rédactrice

Pauline Curien, Hautes études internationales, Université Laval, Québec, Canada

Responsable des comptes rendus

Manuel Dorion-Soulié, candidat au doctorat en histoire internationale, Institut des hautes études internationales et du développement, Genève, Suisse

Assistante de la direction

Johanna Masse, candidate au doctorat en science politique, Université Laval, Québec, Canada