Service social

Direction : Kévin Lavoie (directeur)

À propos

Présentation

La revue Service social est éditée par l'École de travail social et de criminologie de l'Université Laval. Fondée en 1951, la revue est devenue une « revue en ligne » en 2002.

Service social est une revue à caractère scientifique et professionnel qui s'adresse aux intervenants et chercheurs du service social et aux autres disciplines qui s'intéressent à la pratique sociale. On y retrouve des études sur le service social professionnel, des analyses fondées sur les disciplines de base du service social, des résultats de recherche dans différents domaines du bien-être, des études sur les méthodologies fondamentales du service social, une information sur la législation sociale ainsi que des comptes rendus d'ouvrages récents.

Professeurs, chercheurs, praticiens, administrateurs et étudiants y publient régulièrement dans cette revue des travaux empiriques, des analyses scientifiques, des comptes rendus d'ouvrages et d'autres articles qui font état de l'évolution des idées et des pratiques dans leurs champs d'intérêt respectifs.

La revue Service social est une revue arbitrée évaluée par les pairs à double insu. La publication se fait en français uniquement.

Protocole de rédaction

Coordonnées

Revue Service social
École de travail social et de criminologie
Université Laval
Pavillon Charles-De Koninck
1030, avenue des Sciences-Humaines
Québec (Québec) G1V 0A6
Canada
Courriel : revueSS@tsc.ulaval.ca
Site Internet


Accès

Un abonnement est requis pour l’accès aux numéros parus dans les 12 derniers mois de publication de cette revue. Les autres numéros sont disponibles en libre accès.

Abonnement numérique institutionnel : les institutions (bibliothèque, centre documentaire, établissement scolaire, etc.) ont la possibilité de s’abonner aux revues d’Érudit par titre ou par collection de titres. Pour obtenir plus d’informations, nous invitons les institutions à remplir notre formulaire d’abonnement.

Abonnement numérique individuel : les particuliers désirant s’abonner à la version numérique de la revue sont invités à communiquer directement avec la direction de la revue : revueSS@tsc.ulaval.ca 

Abonnement à la version imprimée : avec le développement de l'usage de l'Internet, la revue Service social est produite depuis 2001 seulement en version numérique. Les numéros numérisés 1985–2011 sont en accès libre et gratuits sur le site Internet suivant: http://www.erudit.org/revue/ss. Différents onglets vous aideront dans votre recherche.

Historique de la revue (62 numéros)

L’archivage pérenne des articles sur Érudit est assuré par Portico.

Politique éditoriale et éthique

Engagement de la personne autrice

La revue Service social n'accepte que des articles soumis en exclusivité, c'est-à-dire :

  • qu'il s'agit d'un travail original qui n'est pas en processus d'évaluation afin d'être publié dans une autre revue;
  • que l'auteur qui soumet un article à la revue Service social ne le présente pas à d'autres revues avant d'avoir reçu une réponse de la part des personnes mandatées à l’effet que l'article n'est pas retenu; 
  • que l'article devient la propriété de la revue Service social si l’auteur reçoit un avis de publication.

Évaluation et révision

Tous les articles soumis à la revue Service social sont révisés par des pairs à double aveugle. Dans le cas où les articles sont acceptés, ils sont retournés aux auteurs pour corrections, mineures ou majeures, le cas échéant. Le texte revu est ensuite soumis à un réviseur linguistique et renvoyé aux auteurs afin d'obtenir leur approbation avant publication. À noter que les pairs évaluateurs sont choisis parmi les experts nationaux ou internationnaux reconnus. 

Droits d'auteur

Tous les articles publiés dans la revue Service social deviennent la propriété intellectuelle de celle-ci. L'auteur peut toutefois archiver son texte (version post-publication) dans un dépôt institutionnel (auto-archivage). Une fois l'article publié, l'auteur recevra de la part du secrétariat de la revue la version finale du texte tel qu'édité.

Politique anti-plagiat

La revue Service social refuse toute forme de plagiat, c’est-à-dire : une réplique frauduleuse d’une œuvre déjà existante en partie ou dans sa totalité afin de se l’approprier sans accord préalable de l’auteur ou d’un ayant droit. Le travail d’autrui doit toujours être cité en fonction des règles de présentation de la revue Service social.

Si la direction de la revue Service social suspecte le plagiat, l’auteur pourrait se voir refuser son article et tout autre article futur.


Instruction pour les auteurs

Pour soumettre un article : revueSS@tsc.ulaval.ca

 

Pages de présentation

Première page : Contient le titre de l’article ainsi que le nom de ou des auteurs. Chaque autriece ou auteur doit fournir les renseignements suivants, dans l'ordre : prénom et nom, département ou école, université, courriel.

Deuxième page : Contient les résumés en français et en anglais (maximum de 10 lignes chacun) et une liste de mots-clés en français et en anglais. Le résumé sert à solliciter les personnes évaluatrices.

Article : Une pagination est demandée. Le texte soumis ne doit pas dépasser 8 000 mots (incluant les tableaux, les graphiques, les références et les notes de bas de page). Le texte doit être à simple interligne, avec des marges de 2,54 cm. Sur le plan de la forme, nous souhaitons la concision, la clarté et le respect de hauts standards de qualité. L'auteur doit particulièrement faire attention à l'utilisation des abréviations, des répétitions, des références complètes, des accords grammaticaux, de la justesse des calculs mathématiques, de la ponctuation, etc. Il doit de plus rendre claire la hiérarchie des sous-titres et les démarquer typographiquement du texte. Dans la mesure du possible, il est mieux d'éviter les notes de bas de page. Lorsque l'on ne peut faire autrement, il s'agira alors de les insérer au bas de la page et non à la fin du texte.

Tableaux et graphiquesDe préférence en format Word, les tableaux et les graphiques sont présentés selon un ordre numérique et accompagnés d'un titre. On en limitera le nombre (idéalement 2 ou 3), en conservant seulement ceux jugés essentiels à la compréhension du texte.

Citations : L'auteur doit porter une attention particulière à l'exactitude des citations et des références. Dans le cas d’une citation courte de moins de quatre lignes, il s'agit de l'insérer dans le corps du texte entre guillemets français. Si la citation est longue et comporte plus de quatre lignes, l'introduire alors par les deux points suivis d’un retour à la ligne. La citation forme alors un paragraphe seul placé en retrait à gauche et à droite, en omettant les guillemets.

Si les références dans l’article :

se rapportent à l'idée d'un(e) auteur(e) sans recourir à une citation explicite, on l'indiquera comme suit : (Home,   1980);

comportent une citation ou un point décrit à une page précise, on l'indiquera comme suit : (Home, 1980, p. 199);

comportent plusieurs références du même auteur(e) et de la même année, on fera suivre l’année d’une lettre minuscule  (dans le texte, les notes et la bibliographie, le cas échéant) : (Home, 1980a);

comportent plusieurs auteurs mentionnés, il s'agira de les indiquer par ordre croissant d’année de publication et les séparer par un point-virgule : (Fagnan, 1991; Dupuis, 1995; Tardif, 1998);

comportent un ouvrage comptant plus de deux auteurs, il ne faut mentionner que le premier nom suivi de « et al. » en italique : (Bourbonnais et al., 1997).

Bibliographie : Lorsqu’une référence comporte plusieurs auteurs, tous les noms doivent être mentionnés. Ne pas utiliser la mention « et al. » dans la bibliographie. De plus, il faudra regrouper les références par ordre alphabétique et les présenter selon les modèles suivants :

Bertot, J. et A. Jacob (1991). Intervenir avec les immigrants, Montréal, Méridien.

Beaudry, L. et L. Jalbert (1987). « Le néolibéralisme, signification et portée politiques », dans J. Bertot et A. Jacob, Les métamorphoses de la pensée libérale, Sainte-Foy, Presses de l'Université du Québec, p. 9-27.

Bourassa, C. (2003). « La relation entre la violence conjugale et les troubles de comportement à l’adolescence : les  effets médiateurs des relations parents-adolescent », Service social, vol. 50, no 1, p. 30-56.

Gouvernement du Québec (2003c). Le plaisir de réussir se construit avec mon entourage. Cadre de référence, Québec, ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport.[http://www.mels.gouv.qc.ca/dfga/politique/fecre/pdf/cadre_fecre.pdf.]

Sigle ou acronyme : Inscrire en toutes lettres la première occurrence des noms d'organismes ou d'expressions suivis du sigle ou de l'acronyme entre parenthèses, par exemple : ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS). Par la suite, utiliser le sigle ou l'acronyme seul.

Comité de rédaction

Direction

  • Kévin Lavoie, professeur adjoint
  • Courriel : kevin.lavoie@tsc.ulaval.ca 

Comité de rédaction

  • Bernadette Dallaire, professeure titulaire
  • Lisa Ellington, professeure adjointe
  • Virginie Gargano, professeure adjointe
  • Christophe Tremblay, doctorant en travail social

Équipe de production 

  • Lilyane Djoulde, coordonnatrice à l'édition
  • Stéphanie Chouinard-Thivierge, rédactrice associée