Criminologie

Direction : Chloé Leclerc (Directrice de la revue), David Décary-Hétu (Directeur adjoint) / Rédaction : Marie-Chantal Plante (Coordonnatrice à la rédaction), Meritxell Abellan Almenara (Assistante à la rédaction)

Revue précédée de Acta Criminologica

À propos

Présentation

Criminologie, revue fondée en 1968 par Denis Szabo (précédée de Acta Criminologica), présente principalement des résultats de recherche et s'adresse tant aux scientifiques qu’aux professionnels de la justice pénale. C’est une revue thématique qui répond aux préoccupations et aux intérêts actuels des criminologues québécois et étrangers. Les thèmes abordés sont souvent pluridisciplinaires et la revue fait appel à des chercheurs en criminologie, sociologie, psychologie, droit, etc. Elle est la seule revue de criminologie publiée en français en Amérique. Une brève histoire de la revue est présentée ici.

Criminologie paraît deux fois par année grâce à des subventions du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada et du Fonds québécois de la recherche sur la société et la culture.

Mission

La mission de la revue Criminologie est de publier des articles présentant des résultats de recherche inédits. Les auteurs sont invités à soumettre leur article et à en suivre l'évolution directement sur notre plateforme de gestion des articles : https://www.criminologie.ca. La publication de tous les articles résulte d'un processus d'évaluation par les pairs rigoureux, incluant une première lecture à l'interne et la soumission à deux experts indépendants, non affiliés à l'Université de Montréal, choisis pour leur connaissance du sujet traité.

Indexation

Association canadienne des revues savantes (ACRS)
Base
BrowZine
Centre d'accès à l'information juridique
Criminal Justice Abstracts (EBSCO)
Érudit
ExLibris Primo Central
Francis
Google Scholar
HeinOnline - Index to Foreign Legal Periodicals
Index Philosopher
INIST
Isidore
Journal TOCS
JSTOR
Meta-lib
Mir@bel
National Criminal Justice Reference Service (NCJRS)
OAIster
Proquest
PubMed
Repère
Social Service Abstracts
Sociological Abstracts
Web of Science
WorldCat
 
Dépôt légal : Bibliothèque nationale du Québec, Bibliothèque nationale du Canada

ISSN : 0316-0041 (imprimé), 1492-1367 (numérique)

Coordonnées

Nous joindre

Adresse postale
Revue Criminologie
Centre international de criminologie comparée
Université de Montréal
A/S Chloé Leclerc
Directrice de la revue Criminologie
C.P. 6128, succursale Centre-ville
Montréal (Québec)  
Canada H3C 3J7

Courriel : coordonnatrice@criminologie.ca 

Téléphone : (514) 343-6111, poste 40566

Éditeur

Les Presses de l'Université de Montréal

Site web de soumission des articles 

criminologie.ca


Libre accès

Les numéros courants et les archives de cette revue sont offerts en libre accès.

Abonnement à la revue imprimée

Les Presses de l'Université de Montréal
Service des abonnements
C.P. 6128, succ. Centre-ville
Montréal (Québec) 
Canada  H3C 3J7
pum@umontreal.ca 

Historique de la revue (92 numéros)

L’archivage pérenne des articles sur Érudit est assuré par Portico.

Politique éditoriale et éthique

Nos politiques

Libre accès : En plus de diffuser l’ensemble de sa collection en libre accès depuis janvier 2017, la revue Criminologie encourage tous ses auteurs à rendre disponible leurs articles sur leurs différentes plateformes de diffusion (page personnelle, centre de recherche, dépôt institutionnel, ResearchGate, etc.). La revue encourage les auteurs à diffuser la version disponible sur le site Érudit. Avant la parution, une version corrigée de l’article peut aussi être diffusée avec la mention suivante : Cet article a été accepté pour publication dans la revue Criminologie et paraîtra en ANNÉE (VOLUME, NUMÉRO).

Archivage : L’archivage pérenne de Criminologie est assuré par Portico.

Droits d'auteur : À la suite de l’acceptation de leur article, les auteurs sont liés par un contrat de cession des droits d’auteur. La revue permet aux auteurs de rediffuser le contenu de leur article (en partie ou intégralement) s’ils font explicitement mention de sa première parution dans la revue Criminologie et s’ils en donnent la référence complète.

Licence d'utilisation : à venir

La Revue ne demande aucun frais de soumission ou de publication. 

Antiplagiat : La revue Criminologie publie des articles originaux et n’admet pas le plagiat. Par plagiat, on entend «l’acte de faire passer pour siens les textes ou les idées d’autrui, volontairement ou non» (source).

Les auteurs sont invités à mentionner leurs sources et à y faire référence suivant les normes de présentation privilégiées par la revue (APA, 6e édition).

Concernant l’autoplagiat, la revue Criminologie peut accepter que certaines parties de la recension ou de la méthodologie d’une recherche soient reprises dans l’article soumis si l’auteur en fait explicitement la mention. Par contre, pour être admissible à une soumission, l’article doit obligatoirement faire état de nouveaux résultats de recherche qui n’ont jamais fait l’objet d’une publication. Les auteurs sont tenus d’attester, lors de la soumission initiale de leur article, « que ce dernier est inédit et qu’il n’a jamais fait l’objet de publication » et ils doivent faire mention, le cas échéant, des sections d’autoplagiat.

Mesures prises à l'égard du plagiat : Si le comité de rédaction repère toute forme de plagiat avant la publication, il en discutera avec l’auteur. Si le plagiat est repéré après la publication, une mention sera faite dans le numéro suivant et la version électronique de l’article pourrait être retirée du site selon la nature et l’ampleur du plagiat.


Instruction pour les auteurs

Processus de sélection et d'évaluation des articles

Dans chacun de ses numéros, la revue Criminologie publie des recherches présentant divers aspects d'une même problématique, sous forme d'un dossier thématique. Chaque numéro réserve également une section aux articles hors thème, qui comporte des articles soumis par des chercheures et des chercheurs qui désirent rendre compte des résultats de leurs travaux récents. Cette section porte sur des sujets variés, au gré des articles soumis.

Tous les auteurs peuvent soumettre des articles pour un numéro thématique (voir les appels à contribution des prochains numéros à paraître) ou pour la section hors thème (voir notre plateforme). Les auteurs intéressés par un numéro thématique sont invités à communiquer avec la personne responsable du numéro pour discuter des modalités de soumission.

Tous les articles soumis pour les numéros spéciaux ou pour la section hors thème sont soumis à un double processus d’évaluation. Les articles sont d’abord évalués par le comité de rédaction de la revue qui détermine si l’article correspond aux normes et aux attentes de la revue. Si l’article est jugé conforme, il est ensuite soumis à un minimum de deux évaluateurs externes qui sont reconnus pour leur expertise sur le thème de l’article. L’évaluation se fait à l’aveugle et les évaluateurs demeurent anonymes. Le comité de rédaction prend ensuite une décision en fonction des commentaires des évaluateurs.

Directives de publication

Tous les articles soumis doivent respecter nos directives de publication relativement au format de soumission et aux normes de présentation des références (APA, 6e édition). 

Les auteurs utilisent notre plateforme de gestion des articles pour y déposer leur article et suivre son évolution : https://www.criminologie.ca.

Prochains numéros

Criminologie et spiritualités, Volume 55, numéro 1, printemps 2022
Sous la direction de Jo-Anne Wemmers, Marion Vacheret et Marie-Andrée Pelland
 
Impacts de la COVID-19 sur les populations judiciarisées et vulnérables et sur les institutions de prise en charge, Volume 55, numéro 2, automne 2022
Sous la direction de Bastien Quirion et Virginie Gautron
 
Les droits, la parole et les besoins des jeunes placés au Québec
Volume 56, numéro 1, printemps 2023
Sous la direction de Anta NIang, Natacha Brunelle et Martin Goyette
 
Géographies carcérales : nouvelles perspectives sur les espaces d'enfermement et de contrôle social, Volume 56, numéro 2, automne 2023
Sous la direction de Anaïs Tschanz et Sandra Lehalle
 
 
 

Comité de rédaction

Équipe

Directrice : Chloé Leclerc (Université de Montréal)
Directeur adjoint : David Décary-Hétu (Université de Montréal)
Coordonnatrice à la rédaction : Marie-Chantal Plante (Université de Montréal)
Assistante à la rédaction : Meritxell Abellan Almenara (Université de Montréal)

Comité de rédaction

Rémi Boivin, Université de Montréal
Natacha Brunelle, Université du Québec à Trois-Rivières
Francis Dupuis-Déri, Université du Québec à Montréal 
Elsa Euvrard, Université Laval
Véronique Fortin, Université de Sherbrooke
Virginie Gautron, Université de Nantes
Annie Gendron, École nationale de police du Québec
Martin Goyette, École nationale d'administration publique
Sandra Lehalle, Université d'Ottawa
Anta Niang, École nationale d'administration publique
Marie-Andrée Pelland, Université de Moncton
Bastien Quirion, Université d'Ottawa
Anaïs Tschanz, École nationale de l'administration pénitenciaire
Marion Vacheret, Université de Montréal
Jo-Anne Wemmers, Université de Montréal

Conseil d’administration

Yves Boisvert, École nationale d'administration publique
Amélie Couvrette, Université du Québec en Outaouais
David Henry, Association des services de réhabilitation sociale du Québec
Lila Kazemian, John Jay College of Criminal Justice
Nadine Lanctôt, Université de Sherbrooke
Stéphane Leman‐Langlois, Université Laval
France Nadeau, Université de Montréal
Frédéric Ouellet, Université de Montréal
Justin Piché, Université d'Ottawa
Catherine Rossi, Université Laval
Samuel Tanner, Université de Montréal

Comité consultatif international

Anthony Doob, Université de Toronto, Canada
David Farrington, Université de Cambridge, Royaume-Uni
Uberto Gatti, Université de Gênes, Italie
Georges Kellens, Université de Liège, Belgique
Jean Kellarhals, Université de Genève, Suisse
Fritz Sack, Université de Hambourg, Allemagne 
William Schabas, Université du Middlesex, Royaume-Uni 
Rodica Stanoiu, Institut de recherches juridiques de Roumanie, Roumanie
Françoise Tulkens, Université de Louvain, Belgique 
Renée Zauberman, Centre national de la recherche scientifique, France