Phronesis

Direction : Philippe Maubant / Rédaction : Yves Couturier (Rédacteur en chef), Richard Wittorski (Rédacteur en chef adjoint)

À propos

Présentation

Accéder au site internet de la revue

La revue scientifique internationale Phronesis porte sur les métiers et sur les problématiques relatives à la professionnalisation des métiers adressés à autrui, soit ces métiers dont la dimension interactive les rend difficiles à étudier. Phronesis entend promouvoir autant l’avancement des connaissances sur ces problématiques qu’un travail de réflexion et de débat critique à leur propos. Il s’agit d’étudier ces métiers et de l’interroger leur professionnalisation sous l’angle des grandes questions et enjeux sociaux, sous l’angle théorique et conceptuel permettant de mettre à jour ses dimensions idéologiques, politiques, historiques et culturelles, sous l’angle méthodologique en privilégiant notamment la présentation et la discussion de résultats de recherches empiriques.

La phronesis n’est pas science, mais jugement et discernement ; en ce sens elle est au cœur de ces métiers. Elle est la vertu intellectuelle qui permet à l’homme une appréciation juste des situations singulières et trouve donc sa place dans le domaine de la pratique. Sa capacité première est de permettre la délibération face à une situation singulière (prendre soin, enseigner, etc.) de façon à soutenir des choix rationnels. L’un des objets travaillé dans et par la professionnalisation est donc le travail. Dès lors, les contributions scientifiques publiées dans cette revue proposent de situer la question du travail, celle de l’activité de ces métiers et celle de leurs pratiques professionnelles comme pierres angulaires de la problématique de la professionnalisation. Les recherches et travaux publiés dans Phronesis concernent l’ensemble de ces professions de l’humain présentes dans différents secteurs : éducation scolaire et non scolaire, formation des adultes, professions de santé et du travail social, professions du conseil et de l’accompagnement, etc. Dans cette perspective, elle a pour objectif de présenter des recherches d’horizons disciplinaires variés visant à décrire et à comprendre les différents contextes professionnels, les territoires d’exercice de ces professions, l’analyse de l’activité du travail en situations, les pratiques développées en situation de formation et en situation de travail, les politiques de formation professionnelle, les dispositifs et processus d’apprentissage, d’insertion dans l’emploi et de développement professionnel. La revue Phronesis cherche à faire progresser la connaissance des parcours, des processus, des situations et des conditions de la professionnalisation dans les métiers s’adressant à autrui.

Indexation

Activité du travail

Apprentissage professionnel

Développement professionnel

Expérience

Formation

Pratiques professionnelles

Situations 

 

Coordonnées

Site de la revue

http://revue-phronesis.com/

Pour communiquer avec la revue

Courriel: info@revue-phronesis.com

Historique de la revue (22 numéros)

L’archivage pérenne des articles sur Érudit est assuré par Portico.


Abonnement à la version numérique

Courriel : erudit-abonnements@umontreal.ca

Téléphone : (514) 343-6111 poste 5500

 

Érudit n’est pas responsable de la gestion des abonnements individuels. Pour une demande d’abonnement individuel, merci de contacter directement la revue.

Politique éditoriale et éthique

Consignes aux auteurs

Les textes dans leur version définitive respecteront la feuille de style disponible ici. Les textes ne respectant pas la feuille de style seront retournés au auteurs.

Les textes dans leur version définitive devront être accompagnés du formulaire signé de cession de droits d'auteurs disponible ici en français et en anglais.

Procédures d’évaluation en cours pour chaque numéro

Les coordonnateurs du numéro soumettront l’ensemble des propositions d’articles à une évaluation externe de trois chercheurs. Il pourra être demandé, en cas de désaccord entre les évaluateurs, à ce qu’une quatrième évaluation soit sollicitée. Les évaluateurs auront à évaluer l'article qui leur sera soumis selon la grille d'évaluation de Phronesis disponible ici en français  et en anglais.

Règles de présentation générale du texte

1. Règles générales:

- Soumettre les textes en format Word uniquement (sur PC ou Mac).

- Respecter les normes de présentation de l’American Psychological Association (APA), adaptées en français pour répondre aux normes linguistiques en usage

- La longueur de chaque chapitre sera de moins de 60 000 caractères (espaces compris).

2. Présentation des figures et des tableaux:

- Les tableaux sont limités à un maximum de trois par article. Un tableau ne devant pas dépasser une page.

- Les figures et schéma sont galement limités au nombre de trois par article et doivent être transmises en format jpeg, tiff, pdf ou png.

- Les auteurs indiquent dans le texte l’emplacement des schémas, tableaux, figures, graphiques, etc. à insérer et ils les joignent en annexe avec toutes les indications quant à la composition de ces documents.

3. Hiérarchisation des titres:

- Trois niveaux de titre sont permis.

- Numéroter les titres et les sous-titres afin de bien en préciser la hiérarchie (ex. : 1., 1.1., 1.1.1.).

4. Format d’écriture:

- Utiliser l’italique uniquement pour les mots étrangers et les titres d’ouvrages.

- Utiliser le gras uniquement pour les titres et les sous-titres.

5. L’écriture des nombres:

- Les nombres de 0 à 10 (inclus) sont toujours écrits en lettres, que ces nombres soient au début ou à l’intérieur d’une phrase.

- À partir de 11, les nombres sont écrits en chiffres dans les phrases; s’ils sont au début d’une phrase, ils sont écrits en lettres.

- S’il y a une énumération de plusieurs catégories évoquant des nombres différents dans une même phrase, tous les nombres sont écrits en chiffres.

- Les nombres inférieurs à zéro, les fractions, les rapports et les pourcentages s’écrivent toujours en chiffres

6. Les citations dans le texte et les références bibliographiques doivent respecter les normes APA 6e édition

Les règles de publication éthiques sont disponibles ici

Orientations éditoriales

Description de la revue

La revue Phronésis est une revue scientifique internationale qui s'intéresse au champ de la professionnalisation, particulièrement dans les métiers adressés à autrui. Ces métiers de l’éducation, du soin, du conseil, parmi d’autres, se caractérisent par leur caractère relationnel, pour qui les activités ont pour caractéristique non pas la production de biens mais la production d'un service. Ces activités présentent des particularités communes le plus souvent étudiés de manière monodisciplinaire. Phronésis est doncune revue résolument interdisciplinaire par son approche de ces nombreux métiers. Les recherches dont elle rend compte porte à la fois de leur mode d'apprentissage et de mise en œuvre, sur les différentes activités de services, sur les objets auprès desquelles ils s'exercent. Ces objets ne sont pas inertes mais "réagissent", situant les métiers de l'humain dans une dynamique de co-production professionnel-client/ bénéficiaire. Dès lors, les activités déployées (relevant "d'activités sur les activités d'autrui") ne peuvent reposer sur une expertise unique mais sur un souci de variabilité et d'adaptabilité des façons d'agir en situation. On constate en effet que les métiers relationnels subissent, probablement plus que d'autres, des pressions fortes en faveur d'adaptations continues de leurs activités, souvent à l'initiative des institutions. Dès lors un débat s'instaure entre "institutionnalisation" (définition par l'institution de l'activité) et "professionnalisation" de l'activité (définition et maîtrise par le groupe professionnel), -les processus de promotion, de conception et de mise en œuvre de dispositifs de formation et/ou de travail relevant d'une intention de professionnalisation d'individus dans des organisations ou institutions. Il s'agit là des offres et dispositifs visant explicitement le développement des compétences et des professionnalités permettant socialement de "fabriquer des professionnels"; -les processus du développement professionnel des individus en prise avec les situations de formation et/ou de travail qu'ils vivent. Il s'agit là de la façon dont les individus développent des apprentissages et construisent leur identité professionnelle, partant de l'idée que la professionnalisation ne consiste pas seulement en une offre institutionnelle de dispositif mais également une dynamique souvent informelle d'apprentissages situés en situation de travail.

Description de la revue et du sommaire de son orientation stratégique

Les travaux scientifiques classiques s'intéressant à la formation ou à la professionnalisation se sont assez largement intéressés aux activités industrielles (ex. : sociologie du travail) et, dans une moindre mesure et de manière plus récente aux activités de l'humain. Le propos de cette revue est précisément de mieux comprendre les enjeux et formes de la professionnalisation dans ces métiers parfois également nommés "métiers adressés à autrui". La perspective première de la revue consiste à privilégier la diffusion de connaissances nouvelles en phase avec cette évolution conceptuelle de l’analyse de ces métiers. En plus de la présentation de travaux de recherche originaux, la revue participe à une mise en débat de ces questions théoriques et conceptuelles, de sorte de favoriser l’innovation. Dans cet esprit, Phronésis est susceptible d'accueillir des propositions d'articles scientifiques reposant sur des investigations empiriques, mais aussi des textes à portée théorique, à partir de numéros thématiques.

Historique, mandat et thème actuel

De manière fondamentale, la thématique de Phronésis est née d’une nouvelle manière de concevoir l’analyse des métiers adressés à autrui. Cette évolution se caractérise par l’émergence de l’interdisciplinarité, les théories de l’activité et les approches situationnistes. Plus particulièrement, cette problématique a été travaillée à travers la revue depuis 2010, dans le cadre d’activités de recherche menées dans deux instituts de l’Université de Sherbrooke : l’Institut de recherche sur les pratiques éducatives et l’Institut universitaire de gériatrie, et par le Réseau observatoire international sur la professionnalisation. Dès son départ, la revue s'est donc inscrite dans une perspective résolument internationale. 

Pour soumettre un article

Il est possible de soumettre un article pour parution dans la revue Phronesis.

Les articles doivent respecter les consignes aux auteurs (identifiées sur ce site).

La soumission des articles individuels s'effectue par dépôt de l'article sur la plate-forme électronique OJS de la revue Phronesis:

http://www.erudit.org/ojs/index.php/phro/index

Afin de faciliter le travail d'évaluation, il est demandé de transmettre des textes anonymés (sans aucune référence à l'auteur) et de transmettre dans le même message, mais en fichier séparé, les coordonnées de l'auteur.

Les fichier soumis pour évaluation doivent être trasmis en format word, afin de permettre aux évaluateurs d'insérer des commentaires dans le texte. Les tableaux et figures doivent être présentés séparément, en format jpeg tiff ou pdf d'excellente qualité.

La version finale des textes retenus doit être transmise dans le respect de la feuille de style (présente dans la section des consignes aux auteurs), ainsi que dans le respect des normes APA.

Règles de publications éthiques

1. Responsabilités éditoriales

Les responsabilités de l’équipe éditoriale

  • Agir de manière équilibrée, objective et équitable dans l’exercice de leurs fonctions attendues, sans discrimination fondée sur le sexe, l’orientation sexuelle, les convictions religieuses ou politiques, l’origine ethnique ou géographique des auteurs.
  • Gérer les soumissions des numéros thématiques de la même manière que les numéros non thématiques, de sorte que les articles soient considérés et acceptés uniquement sur leur mérite académique et sans aucune influence.
  • Adopter et suivre les procédures raisonnables en cas de plaintes de nature éthique ou de conflit, conformément aux politiques et procédures de l’Université de Sherbrooke le cas échéant. Pour donner aux auteurs une occasion raisonnable de répondre à toutes les plaintes. Toutes les plaintes devraient être examinées peu importe quand la publication originale a été approuvé. Documentation associée à ces plaintes devrait être conservé.
  • Aucun article commandité ne sera accepté

Les responsabilités des examinateurs

  • Contribuer au processus de prise de décision, et à l’amélioration la qualité de l’article publié par la révision objective du manuscrit, dans un délai raisonnable.
  • Maintenir la confidentialité des informations fournies par l’éditeur en ne pas conservant pas de copie du manuscrit évalué.
  • Alerter l’éditeur à tout contenu publié ou soumis qui est sensiblement similaire au manuscrit en cours d’évaluation.
  • Reconnaître les conflits d’intérêts potentiels (relations financières, institutionnelles, de collaboration ou autres entre l’examinateur et l’auteur)
  • Déclarer à l’éditeur de ces conflits d’intérêt et si nécessaire, se retirer de l’évaluation de ce manuscrit.

Les responsabilités des auteurs

  • Maintenir des registres précis de données associées aux manuscrit soumis, et fournir ou un accès à ces données, sur demande raisonnable formulée par les éditeurs, les examinateurs ou les lecteurs. Le cas échéant et lorsque cela est autorisé par l’employeur de l’auteur et/ou l’organisme de financement et/ou d’autres organismes qui pourraient y avoir un intérêt, déposer des données dans un endroit approprié ou le stockage, le partage et l’utilisation ultérieure des données pourrait être requise par d’autres chercheurs.
  • Confirmer que le manuscrit ne est pas soumis à l’étude ou accepté pour publication ailleurs.
  • Déclarer l’existence de portions du manuscrits et les chevauchement de contenu tirés d’autres sources ou et reconnaître ces sources en les citant.
  • Fournir à l’éditeur avec une copie de tout manuscrit soumis qui pourrait contenir du chevauchement de contenu ou être étroitement lié au contenu.
  • Confirmer que tout le travail dans le manuscrit soumis est original, reconnaître et citer le contenu reproduit à partir d’autres sources et obtenir la permission de reproduire tout contenu provenant d’autres sources.
  • S’assurer que toutes les études impliquant des sujets humains ou animaux sont conformes aux lois et exigences nationales, locales et institutionnelles et confirmer que l’approbation a été demandé et obtenu le cas échéant. Les auteurs doivent obtenir l’autorisation expresse de sujets humains et respecter leur vie privée.
  • Déclarer tout conflit d’intérêts potentiels (par exemple, où l’auteur a un intérêt concurrent (réel ou apparent) qui pourrait être considéré ou perçu comme exerçant une influence indue sur ses fonctions à tout moment pendant le processus de publication).
  • Aviser sans délai le rédacteur de la revue ou de l’éditeur, si une erreur importante dans leur publication est identifiée. Coopérer avec le rédacteur en chef et les éditeurs afin de publier un erratum, addendum, avis rectificatif, ou se rétracter de la publication, si cela est jugé nécessaire.

Les responsabilité de l’éditeur

  • L’Université de Sherbrooke, publie et veille à ce que les bonnes pratiques soient maintenues selon les normes décrites ci-dessus.
  • Des procédures éthiques additionnelles et plus détaillées peuvent être définies et portées à l’attention des rédacteurs de la revue et du comité de rédaction pour toutes les banques de données électronique qui distribuent Phronesis

2. Procédures pour traiter les comportements contraires à l'éthique 

Identification du comportement contraire à l'éthique 

  • L’inconduite et le comportement contraire à l’éthique peuvent être identifiés et portés à l’attention du rédacteur et des éditeurs à tout moment, par n’importe qui.
  • L’inconduite et le comportement contraire à l’éthique peuvent inclure, mais ne doivent pas nécessairement se limiter à, des exemples comme indiqués plus haut.
  • Celui qui informe l’éditeur d’une telle conduite devrait fournir suffisamment d’informations et de preuves pour qu’une enquête soit lancée. Toutes les allégations doivent être prises au sérieux et traitées de la même manière, jusqu’à ce qu’une décision ou une conclusion acceptable soit trouvée.
  • Enquête

Une première décision devrait être prise par l’éditeur, qui devrait consulter ou demander des conseils auprès du comité de rédaction, le cas échéant.

  • Les preuves doivent être recueillies, tout en évitant la propagation des allégations au-delà de ceux qui ont besoin de savoir.
  • Les infractions mineures

Une faute mineure peut être traitée sans la nécessité de consulter plus largement. En tout état de cause, l’auteur devrait avoir la possibilité de répondre aux allégations.

  • Les infractions graves

La faute grave peut exiger que l’Université de Sherbrooke en soit informée. L’équipe de rédaction, en consultation avec l’Université de Sherbrooke, le cas échéant, devrait prendre la décision ou non d’impliquer le comité scientifique, soit en examinant eux-mêmes des preuves disponibles et par une nouvelle consultation avec un nombre limité d’experts.

  • Les Résultats (dans l’ordre croissant de gravité, peuvent être appliquées séparément

 

Politique de préservation numérique

L'archivage pérenne de Phronesis est assuré par Portico.

Comité de rédaction

Comité éditorial

 

Directeur:

Philippe Maubant, Université de Sherbrooke, Canada

Rédacteur en chef:

Yves Couturier, Université de Sherbrooke, Canada

Rédacteur adjoint:

Richard Wittorski, Université de Rouen, France

Responsable éditoriale:

Lucie Roger, Université du Québec à Montréal, Canada et Université de Nantes, France

Membres du comité:

Jean Clénet, Université de Lille 1, France

Jean-François Desbiens, Université de Sherbrooke, Canada

François Gitzhofer, Université de Sherbrooke, Canada

Thierry Piot, Université de Caen, France

 

Comité scientifique

 

Abernot, Yvan, Ecole nationale de formation agronomique, Toulouse, France

Alhadeff-Jones, Michel,  Columbia University, New York, États-Unis

Altet, Marguerite, Université de Nantes, France

Arbos Bertran, Albert, Université internationale de Catalogne, Barcelone, Espagne

Aubry, François, Université de Sherbrooke, Canada

Bank, Volker, Technische Universität, Chemnitz, Allemagne

Barbier, Jean-Marie, Conservatoire National des Arts et Métiers, Paris, France

Berger, Guy, Université Paris 8, France

Boudjaoui, Mehdi, Université de Lille 1, France

Bourassa, BrunoUniversité Laval, Canada

Bourgeois, Étienne, Université de Genève, Suisse

Brémaud, Loïc, Univeristé de Rennes 2, France

Buysse, Alexandre, Université Laval, Québec, Canada

Calvo Puig, Pedro, Université internationale de Catalogne, Barcelone, Espagne

Chouinard, Isabelle, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, Canada

Christou, Theodore, Queen's University, Kingston, Canada

Clénet, JeanUniversité de Lille 1, France

Coiduras, Jordi, Université de Lleida, Espagne

De Ketele, Jean-Marie, Université de Louvain-la-Neuve, Belgique

Demazière, Didier, Sciences-Po Paris, France

Derobertmasure, Antoine, Université de Mons, Belgique

Desbiens, Jean-François, Uinversité de Sherbrooke, Canada

Dillon, David, Université McGill, Montréal, Canada

Étienne, Richard, Université de Montpellier 3, France

Falkenberg, Thomas, Université of Manitoba, Winnipeg, Canada

Faulx, Daniel, Université de Liège, Belgique

Fillietaz, Laurent, Université de Genève, Suisse

Fourdrignier, Marc, Université de Reims-Champagne-Ardennes, France

Gitzhofer, François, Université de Sherbrooke, Canada

Groux, Dominique, Université Antille-Guyanne, France

Hébrard, Pierre, Université de Montpellier 3, France

Helmchen, Jürgen, Université de Münster, Allemagne

Houssaye, Jean, Université de Rouen, France

Jaeger, Marcel, Conservatoire National des Arts et Métiers, Paris, France

Jorro, Anne, Conservatoire National des Arts et Métiers, Paris, France

Kaddouri, Mokhtar, Université de Lille 1, France

Lantheaume, Françoise, Université de Lyon 2, France

Lapostolle, Guy, Université de Bourgogne, Dijon, France

Lejeune, Michel, École Polytechnique de Montréal et  Institut national de recherche scientifique, Montréal, Canada

Mabilon-Bonfils, Béatrice, Université de Cergy-Pontoise, France

Marcel, Jean-FrançoisUniversité de Toulouse 2, France

Martineau, Stéphane, Université du Québec à Trois- Rivières, Canada

Marquet, Pascal, Université de Strasbourg, France

Mayen, Patrick, AGROSUP, Dijon, France

Moldoveanu, Mirela, Unuversité du Québec à Montréal, Canada

Morissette, Joëlle, Université de Montréal, Canada

Morin, Paul, Université de Sherbrooke, Canada

Olry, Paul, AGROSUP, Dijon, France

Osty, FlorenceCNRS/CNAM, Sciences-Po, Paris, France

Pagoni, Maria, Université de Lille 3, France

Perez-Roux, Thérèse, Université de Montpellier 3, France

Piot, ThierryUniversité de Caen- Basse Normandie, France

Plaisance, Éric, Université Paris-Descartes, France

Poizat, Denis, Université de Lyon 2, France

Pudelko, Béatrice, Télé-Université du Québec, Canada

Raveleau, Benoît, Université Catholique de l'Ouest, Angers, France

Remoussenard, Patricia, Université de Lille 3, France

Rinaudo, Jean-Luc, Université de Rouen, France

Robin, Jean-Yves, Unuversité Catholique de l'Ouest, Angers, France

Roquet, Pascal, Université de Montpellier 3, France

Silva, Anna Maria, Université de Minho, Braga, Portugal

Sonntag, Michel, Institut national de sciences appliquées, Strasbourg, France

Vanhulle, SabineUniversité de Genève, Suisse

Veillard, Laurent, Institut français d'éducation, Lyon, France

Vinatier, Isabelle, Université de Nantes, France

Wallet, Jacques, Université de Rouen, France

Wittorski, Richard, Université de Rouen, Rouen, France

Xypas, Constantin, Université Catholique de l'Ouest, Angers, France

Zouari, Yassine, Institut supérieur des Beaux-Arts, Tunis, Tunisie

 

 

Comité de lecture 2013

Alava, Séraphin; ESPÉ Toulouse

Aubry, François; Université de Sherbrooke, Canada

Bourassa, Bruno; Université Laval, Canada

Buysse, Alexandre; Université Laval, Canada

Chalmel, Loïc; Université de Haute-Alsace, France

Clénet, Jean; Université de Lille I, France

Correa Molina, Enrique; Université de Sherbrooke, Canada

Couturier, Yves; Université de Sherbrooke, Canada

Desbiens, Jean-François; Université de Sherbrooke, Canada

Dumet, Thomas; Université de Lille I, France

Étienne, Richard; Université de Montpellier 3, France

Faulx, Daniel; Université de Liège, Belgique

Fraysse, Bernard; Université de Toulouse II, France

Gervais, Colette; Université de Montréal, Canada

Groux, Dominique; Université Catholique de Paris, France

Guttierez, Laurent; Université de Rouen, France

Hébrard, Pierre; Université de Montpellier 3, France

Heimberg, Charles; Université de Genève, Suisse

Houssaye, Jean; Université de Rouen, France

Jean-François Marcel; Université de Toulouse II, France

Joël Clanet; Université de la Réunion, France

Jorro, Anne; CNAM, Paris, France

Kahn, sabine; Université libre de Bruxelles, Belgique

Kalubi, Jean-Claude; Université de Sherbrooke, Canada

Kristine Balslev; Université de Genève, Suisse

Lapostolle, guy; Université de Bourgogne, France

Larivée, Serge; Université de Montréal, Canada

Le Goff, Jean-Louis; Université de Rouen, France

Leclerc, Gilles; Université de Lille 1, France

Levasseur, Louis; Université Laval, Canada

Marquet, Pascal; Université de Strasbourg, France

Martineau, Stéphane; Université du Québec à Trois-Rivières, Canada

Maubant, Philippe; Université de Sherbrooke, Canada

Mohib, Najoua; Université de Strasbourg, France

Morin, Marie-France; Université de Sherbrooke, Canada

Olry, Paul; Agro-sup, Dijon, France

Osty, Florence; CNAM, Paris, France

Piot, Thierry; Université de Caen, France

Poizat, Denis; Université de Lyon, France

Pudelko, Béatrice; TÉLUQ, Canada

Remoussenard, Patricia; Université de Lille III, France

Restrepo, Gerardo; Université de Sherbrooke, Canada

Roger, Lucie; Université de Nantes, France

Roquet, Pascal; Université de Montpellier 3, France

Thomas, Lynn; Université de Sherbrooke, Canada

Tominska, Édyta; Université de Genève, Suisse

Trouvé, Alain; Université de Rouen, France

Vanhulle, Sabine; Université de Genève, Suisse

Vincent, Hubert; Université de Rouen, France

Wallet, Jacques; Université de Rouen, France, AUF

Wittorski, Richard; ESPE Rouen, France